5 choses à savoir concernant les pierres naturelles


Il existe un large choix de revêtement pour les maisons et appartements. Néanmoins, on peut noter que certains matériaux sont plus appréciés que d’autres. C’est notamment le cas en ce qui concerne la pierre naturelle. Elle a par exemple la particularité de se décliner en différents types et aspect. Cette grande variété rend le choix du revêtement assez difficile d’autant plus qu’il faut penser aussi bien à l’installation qu’à l’entretien. Pour vous aider, voici quelques informations à connaître concernant ces pierres.

Qu’est-ce qu’une pierre naturelle ?

Par définition, la pierre naturelle est un matériau de construction. Il s’agit d’une pierre à bâtir possédant des caractéristiques qui leur permettent d’améliorer considérablement la solidité des structures qu’elle agrémente. La pierre naturelle est dotée notamment d’une bonne résistance mécanique et offre de bonnes performances esthétiques. Elle peut servir aussi bien en tant que dallage ou carrelage au niveau des pièces ou des installations d’une maison. Son choix peut généralement se faire en fonction du style et de l’ambiance des lieux.

Quels sont les différents types de pierre naturelle ?

Plusieurs types de pierre naturelle sont actuellement disponibles dans le domaine de la construction. Ces pierres naturelles peuvent être calibrées ou non, régulières ou non, brillantes ou mates et brutes ou polies. Elles peuvent également adopter différentes teintes selon les besoins et les envies. Les coloris existants vont du rose au beige et du jaune au gris. Certaines pierres sont très plébiscitées dans le domaine de la construction à cause de leurs compositions et de leurs caractéristiques propres. C’est par exemple le cas du granit qui se distingue par sa grande résistance et sa durabilité dans le temps. La pierre calcaire quant à elle possède un bon effet esthétique sur les structures tandis que le quartzite est reconnu pour sa grande dureté. Le grès émaillé, lui, est très facile à travailler ce qui lui permet de s’adapter facilement aux installations de maison.

Quelle pierre naturelle pour quelle utilisation ?

La pierre naturelle peut en règle générale être installée aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Cependant, il est important de bien choisir le type de pierre à installer. Il faut notamment savoir que l’utilisation en extérieur est réservée aux pierres disposant d’une bonne résistance au gel et aux éléments extérieurs. Pour l’intérieur, il est possible de choisir parmi les différents types de pierre existants. Bien entendu, la finition rentre aussi en compte lorsqu’il est question de revêtement en pierre. Les finitions adoucies, polies et lisses sont adaptées en intérieur tandis que les finitions rugueuses sont recommandées pour aménager les installations extérieures.

Comment se passe la pose d’une pierre naturelle ?

L’installation d’un revêtement en pierre naturelle diffère en fonction de son type, mais surtout de son utilisation. Pour une utilisation en extérieur, il est important de considérer l’évacuation des eaux de pluie lors de la mise en place. Il faut alors créer une légère pente lors de la pose. Pour une utilisation en intérieur, la pose au mortier selon la méthode traditionnelle peut être réalisée pour les pierres naturelles. Bien entendu, il est important de bien choisir les produits utilisés selon la pierre choisie. Généralement, que ce soit en intérieur ou en extérieur, l’installation des carreaux de pierre doit être réalisée dans de bonnes conditions.

Quelles sont les alternatives de traitement et d’entretien des pierres ?

Pour garder un bon aspect au niveau des installations de maison, la pierre naturelle doit bénéficier d’un bon entretien. Cela permet notamment d’éviter les tâches ou les risques de dégradations. Il est possible de songer à l’application de produits hydrofuges. Ce type de produit permet d’optimiser la résistance du matériau. Il faut cependant éviter l’usage de produits agressifs ou acides et le nettoyage avec un nettoyeur à vapeur. Pour ce qui est de l’entretien régulier, le mieux est de se tourner vers des nettoyants spécifiques ou encore vers l’utilisation du bicarbonate de soude.

Précédent Pour une fermeture du jardin simple et facile
Suivant Comment nettoyer les canalisations ?