5 conseils pour acheter une maison à l’étranger


Le rêve de posséder une maison dans un emplacement du monde baigné de soleil est celui de la majorité d’entre nous… et parce que l’immobilier se révèle souvent comme un solide produit d’investissement à long terme, beaucoup plus de gens s’engagent dans l’achat de maisons à l’étranger en tant qu’investissement pour eux et pour que leur famille puisse aussi en jouir et en profiter.

Lors de l’achat d’une maison à l’étranger, il y a un certain nombre de considérations clés à garder à l’esprit pour éviter certains des pièges parfois associés à l’achat longue distance et dans un pays inconnu. Avec ces 5 conseils pour acheter avec succès une maison du monde, vous pouvez rapidement passer à travers le processus de recherche et progresser vers la sécurisation du rêve rapidement et en toute sécurité.

Conseil n°1 : connaissez les règles et les règlements

Différents pays ont des règles différentes concernant le droit ou non à ce que des citoyens étrangers possèdent le titre de pleine propriété sur des biens immobiliers. Certaines destinations très médiatisées ne permettent pas aux étrangers de posséder directement le terrain sur lequel se trouve leur maison (Bulgarie) ou plus d’une maison (Chypre) par exemple. Et certains pays sont moins économiquement ou politiquement stables que le vôtre, ce qui peut signifier que les règles et les réglementations immobilières liées peuvent changer à l’avenir. Assurez-vous que vous êtes à l’aise avec le fonctionnement du pays dans lequel vous envisagez d’acheter une maison. Et en cas de doute, consultez un professionnel de ce pays et parlez-lui de vos ambitions de posséder une maison dans ce pays.

Conseil n°2 : bon investissement / mauvais investissement

Si vous achetez une maison du monde avec l’espoir qu’elle va prendre de la valeur et être non seulement une retraite familiale, mais un grand atout, sachez que l’immobilier, comme tout produit d’investissement, peut descendre en valeur tout autant que monter. En outre, tous les pays ont une économie réelle de la succession tout comme celle de votre propre pays : un peu de recherche serait sage sur la nature historique du marché de l’immobilier dans le pays que vous avez choisi. Ainsi que des prévisions pour son avenir. Bien que ces données ne soient pas une indication directe de la façon dont votre investissement évoluera, il vous armera de plus de données pour rendre votre décision plus facile.

Conseil n°3 : les titres de propriété et la légalité

Les systèmes juridiques et le processus d’enregistrement d’un acte diffèrent d’un pays à l’autre. Sachez donc quels sont vos droits légaux et essayez de découvrir les choses essentielles, les enquêtes et les contrôles titre de propriété qui doivent être menés avant de vous engager à acheter votre maison à l’étranger. N’entrez jamais dans toute forme d’accord contractuel sans l’aide directe d’un avocat indépendant et n’acceptez jamais la parole de quelqu’un qui vend une maison sans voir ses autorisations et ses titres de propriété valides et à jour. Exigez de voir et de vérifier tous les faits et les données importantes avant de signer quoi que ce soit.

Conseil n°4 : accessibilité

Si vous songez à faire un revenu de votre maison ou que vous pensez y aller en vacances vous-même régulièrement, l’un des facteurs les plus importants à garder à l’esprit est l’accessibilité ou non de votre maison. Si votre bien immobilier est difficile à atteindre, avec beaucoup de kilomètres à parcourir et des voyages en avion compliqués et coûteux à planifier, cela va juste devenir une marchandise moins souhaitable au fil du temps. Les vacances consistent à être loin de tout et à échapper à la vie quotidienne, donc la destination de vacances et la maison doivent être facile à atteindre.

Conseil n°5 : mobilisez de l’aide

Envisagez de demander l’aide d’un agent immobilier de bonne réputation, un avocat indépendant et si vous voulez faire de l’argent à partir de votre maison, un service de gestion de la propriété. Ces professionnels peuvent vous faire gagner du temps, des efforts et de l’argent et ils peuvent rendre l’ensemble du processus d’achat de la maison beaucoup plus simple. Cependant, assurez-vous de ses références, examinez les informations et les qualifications avant d’employer quelqu’un pour vous aider. Et si possible, cherchez des recommandations parce que toute personne qui fait un bon travail aura toujours une bonne presse!

Précédent Agence Immobilière Chamonix : Prête à répondre à tous vos besoins
Suivant L’immobilier dans le Sud de la France