Aménager des bases de vie pour les chantiers : les réfectoires


Les chantiers des construction exigent l’aménagement de plusieurs bases de vie dans l’objectif d’offrir des bonnes conditions de travail aux équipes d’artisans. Il s’agit notamment des salles de détente où les personnes qui travaillent puissent prendre leur repas, des vestiaires et des toilettes. L’agencement des réfectoires dépend du nombre d’utilisateurs et de leurs besoins.

Quels types de réfectoires nécessite un chantier de construction ?

Sur un chantier, les entreprises de construction ont la possibilité d’installer plusieurs types de bases de vie, dont les réfectoires, les vestiaires et les sanitaires sont les plus importants. Selon les besoins de leurs utilisateurs et la taille de l’équipe, il est possible de rajouter des bureaux individuels, des salles de détente et même une douche. La surface de chaque pièce dépend également de ces critères.

En fonction de la durée du chantier, on peut aménager des modules simples ou des structures plus complexes. Lorsque la surface disponible pour l’agencement des réfectoires est petite ou lorsque l’objectif est de gagner de la place, les spécialistes du domaine réalisent des constructions à étages.

Comment calculer le surface d’une construction modulaire ?

Dans la cadre de la préparation d’un chantier, l’estimation du nombre de modules et de leur surface constitue une étape indispensable. Ces calculs dépendent de plusieurs critères, notamment de la taille des équipes, des besoins des différents utilisateurs et de la durée du chantier.

Au cas où des réunions de travail auront lieu régulièrement, il convient prévoir l’agencement d’un bureau préfabriqué. Dans cette optique, la société Petit Location réalise des bureaux modulaires faciles à installer sur n’importe quel type de chantier. Ces modules sont disponibles en vente ou en location. Ils peuvent être rajoutés à une base de vie dès le début du chantier ou au bout de plusieurs mois, selon l’évolution des équipes. Lorsque le chantier est terminée, les bureaux modulaires peuvent être désinstallés et réutilisés sur un autre chantier.

Lorsque les équipes comptent de nombreuses personnes, de nombreuses entreprises de construction décident d’installer un bungalow sanitaire. Selon les besoins, ces bungalows offrent des lavabos, des toilettes et même des cabines de douche. Ces dernières sont indispensable pour les chantiers longs et complexes, où le personnel doit changer de tenue et prendre une douche à la fin d’une journée de travail. Les bungalows sanitaires sont souvent agencés de manière à offrir un accès direct aux vestiaires.

Les conditions de confort dans les réfectoires

Les réfectoires offrent une solution temporaire, qui devient obligatoire pour les chantiers d’une durée supérieure à 4 mois. Cependant, leur mise en place doit se faire en respectant les normes de sécurité et d’hygiène du domaine. Ainsi, chaque module doit offrir un espace propre, avec un système d’éclairage et des conditions de confort minimales. les modules doivent être aérés régulièrement et disposer d’un système de chauffage pendant la saison froide.

Les conditions d’accessibilité

En ce qui concerne les entrées des bases de vie, elles doivent offrir un espace à l’abri de la pluie et des intempéries. Lorsque le chantier excède 3 mois, l’agencement d’un passage couvert devient obligatoire.

 

Précédent Les étapes à considérer lorsque vous faites appel à un bon plombier
Suivant Pourquoi avoir une bonne architecture d’intérieur ?