Bien faire le tri entre toutes les offres de crédit immobilier


Selon les sondages, le prêt immobilier est celui le plus demandé en France. Si certains en font usage afin d’accéder enfin à la propriété, d’autres en ont besoin afin de financer leur projet d’investissement locatif. Dans tous les cas, le résultat est le même : le nombre de demandes de crédit immo augmente. D’ailleurs, pour pallier à cela, les banques en ligne sont venues concurrencer les établissements de prêts classiques. Ce qui ne facilite pas la recherche de la meilleure offre.

Commencer par connaitre vos besoins et vos possibilités

Pour trouver le meilleur crédit, vous devez commencer par connaitre vos besoins et vos possibilités. Vous n’avez cependant plus besoin d’un courtier bancaire pour ce faire. Le simulateur immobilier tire, semble-t-il, son épingle du jeu depuis quelques années. Faciles, pratiques, accessibles, mais surtout gratuites, les plateformes de ce type sont devenues des incontournables dans la préparation d’une demande de crédit. Avec ces dernières, vous n’avez besoin que de quelques minutes et de quelques bases en informatiques et web pour estimer vos mensualités. Il ne faut en effet pas choisir les versements mensuels au hasard. Il est nécessaire de prendre en compte le taux d’endettement du ménage. Le but étant bien évidemment d’éviter le surendettement et le fichage au FICP.

A titre d’information, un simulateur n’engage en rien. Si votre plateforme vous exige de signer un contrat auprès d’une banque, passez à une autre. Vous n’avez après tout que l’embarras du choix sur le web. Et les sites sont tous aussi faciles à utiliser les uns que les autres. Il suffit de remplir les formulaires et de cliquer sur « simuler ».

En réponse aux nouvelles exigences de la loi sur la sécurisation des données personnelles, les sites en question vous assurent une totale discrétion.

Comparer les offres

Malgré la chute des taux de crédit à la consommation, il est tout de même conseillé de faire une comparaison des offres des banques. Selon votre profil, et votre projet d’investissement, vous pourriez négocier un meilleur tarif pour votre contrat. Pour votre info, sachez que ce sont généralement les banques en ligne qui l’emportent dans les comparatifs. L’absence de frais de souscription, les taux minimaux et les pénalités de remboursement anticipé revues à la baisse : tout ceci impacte sur le TAEG du crédit. Il faut dire que grâce à la digitalisation, les établissements en ligne peuvent se permettre de réduire leurs tarifs. Ils engagent moins de frais.

Basez-vous sur l’estimation crédit immobilier  pour faire la comparaison. Cela vous fera gagner du temps. Entrer directement les durées du crédit et les mensualités conseillées par la plateforme pour limiter les recherches. Il n’empêchera que vous aurez plusieurs alternatives disponibles.

Attention toutefois, il ne faut pas se jeter sur la première offre, supposée modique, venue. Il se peut que les conditions de remboursement ne vous conviennent pas. Dans la mesure du possible, optez pour une banque avec un bon service à la clientèle. De plus, quand bien même vous seriez passé par un simulateur pour éviter le surendettement, une possibilité de rééchelonnement des mensualités ne serait pas un luxe.

Précédent Pourquoi chaque maison doit s’équiper d’un extincteur ?
Suivant Plan d’intervention qui facilite les actions des sapeurs-pompiers