Comment choisir son logement neuf ?


Acheter un logement neuf est un investissement que l’on ne fait pas souvent dans une vie. C’est souvent une bonne option quand il est couplé avec une stratégie de défiscalisation immobilière.Il convient alors de bien choisir avant de signer, pour ne pas regretter par la suite.

Un logement neuf : renseignez-vous sur le quartier

Acheter un logement neuf est une opération intéressante. En effet, les avantages sont nombreux, ne serait-ce que le fait de bénéficier de la garantie décennale, et de ne prévoir aucuns travaux pour plusieurs années. Toutefois, il est très important de se pencher sur l’emplacement lorsque vous envisagez d’acheter un logement neuf.

En effet, il faut savoir que le confort d’un logement ne concerne pas uniquement l’intérieur, mais aussi les différents détails. Par exemple, il faut vérifier s’il existe des commerces et des pharmacies à côté, ainsi que des hôpitaux ou encore des établissements scolaires. Ces petits détails constituent en effet une véritable plus-value pour l’habitation du fait qu’elle soit alors pratique.

Par ailleurs, le fait que le quartier soit trop bruyant peut également changer beaucoup de choses, ou qu’il n’y ait pas de transport en commun à proximité. La meilleure solution, c’est de choisir un logement neuf qui se trouve dans un quartier que vous connaissez, comme ça vous avez toutes les informations, y compris la fourchette des loyers, etc. Ainsi, vous n’aurez pas de surprises et vous aurez toutes les informations et toutes les astuces pour convaincre plus facilement vos futurs locataires de choisir ce bien immobilier dans le cas où le bien est destiné à la location.

Quid des VEFA

Vous pourrez également envisager d’acheter un bien immobilier sur plans. Toutefois, il vous faudra prendre des précautions particulières. Etant donné que le logement n’est pas encore construit, il sera indispensable que vous vous assuriez de quelques points. Avant tout, vérifiez que l’endroit où sera construit votre appartement neuf convienne à votre utilisation. Cela vaut surtout si vous pensez faire louer ledit bien immobilier, car s’il se trouve dans un coin perdu connu de nulle part, vous pourrez avoir des problèmes pour trouver des locataires et rentabiliser votre investissement.

Renseignez-vous également sur votre promoteur immobilier et assurez-vous qu’il est fiable. Les courtiers qui vendent des programmes immobiliers en loi Pinel à Toulouse, Montpellier, Béziers ou encore Nice depuis Paris ne sont pas tous fiables car ils ne connaissent pas forcément la réalité du marché local.

Si besoin, menez une petite enquête sur les réalisations passées du même promoteur, afin de juger sur pièce la qualité de travail ainsi que les différents détails techniques. Il est vrai que la loi encadre mieux l’activité des promoteurs immobiliers de manière à éviter que les abus dans le passé ne se reproduisent, mais l’on n’est jamais assez prudent. D’ailleurs, il s’agit d’un investissement de taille alors n’accordez pas votre confiance facilement en ce qui concerne votre choix de logement neuf, surtout lorsqu’il est acheté sur plan.

Précédent Quel store pour quel intérieur ?
Suivant Les critères pour choisir son plombier