Comment choisir son radiateur à inertie ?


 Les radiateurs à inertie, sèche ou fluide, sont parmi les appareils de chauffages les plus économiques du marché. En effet, ils emmagasinent la chaleur pour la restituer de façon homogène une fois le radiateur éteint. Quelles sont les différences entre ces deux types de radiateurs ? Lequel vous conviendra le mieux ? Nous vous en disons plus…

Les chauffages à inertie fluide

Aujourd’hui cette technologie apparaît moins efficace que les radiateurs à inertie sèche. En effet, le pouvoir daccumulation des radiateurs à inertie fluidenest pas aussi important que celle des radiateur à inertie sèche. De plus il faut être très exigeant sur la qualité du radiateur pour éviter les éventuelles fuites du liquide caloporteur. Ce fluide peut être une huile végétale, de l’eau glycolée ou encore des dérivés de pétrole.

Les chauffages à inertie sèche

La différence entre les différents types de radiateurs à inertie sèche réside dans le cœur de chauffe et donc dans le matériau permettant d’emmagasiner la chaleur. Pour cela plusieurs matériaux peuvent être utilisés.

Le plus efficace pour retenir et restituer la chaleur efficacement est la faïence.Détail non négligeable, cette dernière se modèle facilement et peut donc convenir aux design de radiateurs discrets et élégants. L’une des alternatives peut-être le cœur de chauffe en marbre ou en fonte. Ces matériaux accumulent bien la chaleur, cependant ils sont difficilement modulables et sont donc difficilement compatibles avec des radiateurs esthétiques.

Enfin l’aluminium, du fait de sa conductibilité, parvient à chauffer rapidement une pièce mais ne permet pas de maintenir la chaleur durablement.

Bien choisir la puissance de son radiateur à inertie

Qu’il soit à inertie fluide ou sèche, attention à bien choisir la puissance de chauffage de votre appareil de chauffage en fonction de votre surface. En effet, si l’appareil n’est pas suffisamment puissant, il consommera de  l’énergie en permanence et perdra donc les avantages de l’inertie. Au contraire, si le radiateur est trop puissant, vous payerez l’appareil beaucoup plus cher à l’achat et ferez donc une dépense supérieure inutile.

Dans tout les cas,les radiateurs à inertie vous permettent de faire d’importantes économies d’énergie en comparaison avec les radiateurs classiques. Ainsi, si le coût dachat peut être supérieur à celui des autres radiateurs, celui-ci sera cependant amorti grâce aux économies d’énergies réalisées.

Précédent Comprendre la réalité de l’assurance de prêt
Suivant TRAVAUX URGENTS : AVEZ-VOUS PENSE AU RACHAT DE CREDITS ?