Comment éclairer économiquement ses extérieurs ?


L’hiver fut rude, mais le printemps est enfin là et promet le retour prochain de l’été. A mesure que les jours se rallongent, les nuits vont se réchauffer et vous pourrez bientôt recommencer à profiter de votre jardin, vous y balader le soir et enchainer les barbecues. En tout cas, vous le pourrez si vous avez pensé à éclairer vos extérieurs. Sinon, il est toujours temps de vous y mettre. Pour vous y aider, voici quelques conseils à prendre en compte avant de passer par la case achat. Et tout ça en effectuant des économies d’énergie.

Eclairer son jardin à la lumière du soleil

Notre conseil pour allier éclairage, économie et écologie à votre jardin ? Les lampes solaires. Comme leur nom l’indique, ces lampes, qui se présentent le plus souvent sous la forme de balises à planter dans le sol, fonctionnent à l’énergie solaire. Pour ce faire, elles sont équipées de panneaux photovoltaïques à leur sommet, qui leur permet d’emmagasiner la lumière du jour pendant la journée. Ainsi, les lampes sont automatiquement prêtes à l’emploi le soir venu.

Les balises solaires ont cet avantage de ne pas être connectées au réseau électrique traditionnel, puisqu’elles sont autonomes. Elles n’ont donc aucun impact sur votre facture d’électricité, d’autant plus qu’elles sont généralement constituées de LED. Celles-ci consomment moins d’énergie que les ampoules traditionnelles pour une durée de vie assez longue, ce qui en font un choix idéal si vous désirez éclairer votre extérieur pour tout l’été.

Par conséquent, une fois les lampes solaires achetées, il ne reste qu’à les planter dans le sol à l’endroit de son choix pour pouvoir en profiter. C’est un détail important, car les lampes électriques classiques nécessitent souvent des travaux assez fastidieux afin d’amener l’électricité dans le jardin, ce qui se révèlent rarement intéressants pour une utilisation seulement cantonnée à l’été.

Evidemment, l’efficacité des lampes solaires dépendra grandement de la région dans laquelle vous vivez. Entre Brest et Montpellier, l’énergie économisée risque d’être différente à long terme. Cependant, quel que soit votre lieu de résidence, ces balises solaires sont conçues pour résister aux intempéries et être fonctionnelles toutes l’année… à condition d’avoir du soleil.

Précédent Idée déco : Les 3 erreurs à éviter pour réussir un mariage de teintes.
Suivant L’utilisation démocratisée du Pèse-personne