Comment fonctionne un prêt hypothécaire ?


Un prêt hypothécaire est l’action d’emprunter de l’argent et de mettre sous garantie des biens immobiliers ou plus précisément une partie de la valeur des biens immobiliers. Dans cet article, on essai de comprendre le mode de fonctionnement d’un prêt hypothécaire.

Les principes de prêt hypothécaire

Un pret hypothecaire paris  suit les mêmes principes de prêt bancaire. L’emprunteur doit fournir des renseignements concernant ses états financiers, ses avoirs, ses projets d’investissement, ses revenus, sa situation socio-économique et ses patrimoines. Ses informations seront analysées par un agent de crédit pour connaitre la solvabilité de l’emprunteur et sa capacité de remboursement. C’est grâce à cette analyse que la banque peut connaitre la durée de remboursement, le montant de l’échéance selon la capacité financière de l’emprunteur,… Après l’analyse financière, l’agent de crédit étudie la valeur de la garantie proposée par rapport à la valeur de l’emprunt. Pour un prêt hypothécaire, l’emprunteur met ses patrimoines fonciers ou immobiliers en caution. Le principe du prêt bancaire se définie comme la valeur de la garantie que doit couvrir totalement la valeur totale de l’emprunt. Cela signifie qu’une hypothèque doit assurer à 100% la valeur de prêt si on veut obtenir un prêt hypothécaire. C’est une condition sine qua none pour une obtention de prêt auprès de l’institution financière.

Les conditions d’obtention de prêt hypothécaire

Lorsqu’on veut obtenir un prêt hypothécaire à un établissement financier, on doit leur assurer une solide  garantie pour gagner leur confiance. Les biens immobiliers comme une maison, un terrain et un appartement sont d’excellents garantis pour les banques et les institutions financières car leurs valeurs sont sûres et évolutives selon le temps et l’espace.

Les conditions d’obtention de prêt hypothécaire est simple. Le montant de prêt est limité par la valeur des biens mis sous garantie surtout si le prêteur n’a pas d’autres sources de revenus ou d’autres garanties à se soumettre à part son logement ou ses terrains. Les paperasses administratives, foncières et judiciaires notamment les titres, les plans, les cadastres,… doivent être fournis par l’emprunteur auprès de l’agent de crédit et à la présence d’un notaire pour conclure officiellement l’hypothèque. Cet huissier de justice légalise le contrat d’hypothèque et mentionne cette procédure sur le titre foncier. Ce genre de signature de contrat et d’authentification auprès de notaire est un passage obligé dans un déroulement de prêt hypothécaire. Tout type de prêt hypothécaire est conditionné par ce principe de légalisation quelque soit la durée d’échéance. Mais pour la durée d’échéance d’environ 6 à 10 ans, le principe d’obtention est le même mais le taux d’intérêt reste constant durant la période de remboursement.

Comment obtenir un prêt hypothécaire ?

Si on a un projet intéressant qui nécessite un grand investissement financier alors qu’on ne possède pas assez d’avoir pour le financer, on doit recourir à un prêt hypothécaire surtout si le revenu mensuel et les capitaux ne suffisent pas à être solvable auprès des banques. Pour obtenir un prêt d’un montant assez conséquent, il faut recourir à un prêt hypothécaire où on met sous garantie sa propriété foncière comme la maison, son, appartement ou son terrain. L’hypothèque peut être la mise en garantie d’une partie du patrimoine ou la mise en gage de toute la propriété. Elle dépend de l’emprunteur et du montant de l’emprunt. Il arrive que le prêt hypothécaire est l’unique solution pur obtenir un gros prêt surtout si on a une source de revenu moyenne.

Pour obtenir un prêt hypothécaire intéressant, on doit s’informer sur le terme de prêt. Si on veut s’engager dans un prêt hypothécaire, il est essentiel que l’emprunteur connaisse les conditions et les contrats d’obtention de prêt hypothécaire. Ses renseignements sont disponibles  sur internet.

 

 

 

 

Précédent Zoom sur les CICM
Suivant Décoration intérieure avec les spots LED