Comment nettoyer une voile d’ombrage ?


La voile d’ombrage est un accessoire indispensable, particulièrement en été et au printemps. Installé dans le jardin ou sous la terrasse, elle vous protège directement contre les rayons du soleil. Cependant, vous devez penser à son entretien pour conserver son efficacité et optimiser son impact design.  Sur ce, voici quelques points qui puissent vous aider. 

Quelques astuces simples pour nettoyer un voile d’ombrage

Commencez l’entretien par un dépoussiérage en utilisant un aspirateur. Le mieux c’est de décrocher entièrement la toile de protection. Pour enlever les taches tenaces des boissons, mettez un peu de farine par-dessus avant qu’elle ne sèche entièrement.

Vous pouvez également utiliser de l’eau gazeuse. Pour les marques aqueuses sur les voiles en tissu, il suffit de frotter avec un chiffon humide. Au cas où votre voile d’ombrage est une bâche, vous avez besoin d’eau savonneuse pour éliminer les taches graisseuses.

Toutefois, la première chose que vous devez savoir avant de procéder au nettoyage proprement dit c’est de vérifier si la toile est bien tendue. Renseignez-vous également sur le site voiledombragefrance.fr  pour plus de précision.  Vous pouvez aussi incliner la voile sur le côté afin d’avoir une légère pente. Certains accessoires laissent pénétrer l’eau de pluie étant donné que cette tension n’est pas régulière.

Quelle couleur et matière choisir pour garder sa bonne qualité ?

La couleur y joue aussi dans la durabilité esthétique d’une voile d’ombrage. Les voiles de couleurs claires sont les plus salissantes que celles qui sont plutôt foncées, mais le choix dépend entièrement de vos besoins et de vos goûts.

Si vous nettoyez fréquemment votre voile d’ombrage, cela peut entraîner l’usure précoce. En ce qui concerne la matière, les plus simples à entretenir sont le soltis, la batyline, le mesh sans oublier le PVC.

Le polyester et l’acrylique sont difficiles à astiquer.  La matière de la conception de la voile peut également  être source maintien de sa bonne qualité.

C’est pourquoi, les professionnels en choisissant la voile en question se montrent un peu exigeant.

Les tissus imperméables et un peu glissant  résistent mieux aux intempéries, à l’humidité, au fort rayon de soleil etc…. Ils sont également faciles à nettoyer par des seuls coups de chiffons ou de nettoyage à l’eau.  Ce type de tissus qui gardent fidèlement le design octroyé.

C’est le tissu très fin aux mails serrés. Non seulement ce type de voile assume parfaitement ses rôles en ne laissant  passés ni l’air ni la chaleur, mais également, il est pratique lorsqu’on le fixe un peu haut.

Précédent Le tableau velleda une aide précieuse pour aider votre enfant à apprendre
Suivant 4 idées pour créer une décoration automnale