Comment réussir l’aménagement de sa cuisine ?


Lors de votre installation dans une nouvelle maison ou après des travaux de rénovation d’intérieur, la cuisine représente l’une des premières pièces que vous devez aménager. Vous devez notamment définir l’emplacement de vos différents accessoires et prévoir les espaces nécessaires. Réussir cette tâche ne parait donc pas facile. Pour vous aider à mieux vous en sortir, nous vous donnons ici quelques astuces pratiques.

Définir l’agencement en fonction de l’espace disponible

Dans la première étape de l’aménagement de votre cuisine, vous devez avant tout évaluer l’espace dont vous disposez. Ceci vous donnera une idée du type de cuisine à installer et le bon agencement. Ainsi, en fonction du cadre, vous pourrez définir la forme et l’implantation de la cuisine. Pour ces différents travaux d’intérieur, la meilleure manière de vous en sortir reste de solliciter un architecte. Si vous habitez dans le Var ou ses environs, vous devez vous référer au site https://www.architectes-var.com/cuisine-sur-mesure.php. Vous y trouverez un professionnel en aménagement intérieur pour vous installer une cuisine sur mesure.

Pour vous donner une idée des choix possibles, voici quelques types de cuisines qui vous plairont :

  • La cuisine en I : elle convient aux grands espaces et mise surtout sur la hauteur avec son ameublement et ses rangements ;
  • La cuisine en L : pour une surface moyenne, c’est l’option idéale. Elle possède deux pans de murs qui forment un angle ;
  • La cuisine en U : installée sur trois murs, elle demeure propice pour les grandes surfaces et permet d’avoir tout le nécessaire à portée de main ;
  • La cuisine ouverte : elle convient à tous les espaces et se montre très conviviale.

Respecter les dimensions de la cuisine

Pour un aménagement réussi, les dimensions et les proportions représentent des éléments importants, surtout si vous ne disposez pas d’une grande surface. Elles vous permettent de savoir comment installer la cuisine et l’ameublement. En sollicitant un architecte d’intérieur ou un professionnel de la décoration, il pourra vous apporter toute l’expertise nécessaire. Toutefois, si vous devez réaliser les travaux par vous-même, voici quelques mesures à prendre en compte :

  • Disposez le plan de travail à une hauteur minimale de 85 cm, et maximale de 95 cm ;
  • Laissez un espace de 70 cm au moins devant chaque meuble pour faciliter la circulation ;
  • Devant les appareils qui s’ouvrent (four, réfrigérateur, lave-vaisselle, etc.), réservez un espace de 90 cm au moins ;
  • Entre la cuisinière et la hotte aspirante, prévoyez une distance minimale de 60 cm.

Définir les rangements de la cuisine

À cette étape, vous devez penser à l’organisation de votre cuisine afin de vous retrouver plus vite au moment opportun. Pour cela, accordez un grand soin à la disposition des rangements. Vous devez notamment réserver une place spécifique pour les aliments, les ustensiles, la vaisselle, les appareils électroménagers, etc. Ceci vous évitera de tourner chaque fois en rond avant de cuisiner. De même, afin d’optimiser la capacité de stockage, optez pour des placards qui grimpent le long du mur (mais pas trop en hauteur pour faciliter l’accès). Vous pouvez aussi fixer des barres dotées de crochets pour accrocher certains ustensiles.

Si vous recherchez plus d’espace pour les vivres ou d’autres éléments essentiels, vous pouvez installer des placards d’angle en fonction de l’espace disponible. N’oubliez pas non plus de vous servir des tiroirs sous le four ou des porte-verres sous les placards.

Quelques erreurs à éviter lors de l’aménagement

Pour réussir l’installation de votre cuisine, vous ne devez négliger aucun détail. Pour maximiser vos chances, voici quelques erreurs à ne pas commettre durant l’aménagement :

  • Vous ne devez pas sous-estimer la surface du plan de travail ni oublier la crédence ;
  • Vous ne devez pas négliger le choix des divers matériaux de la cuisine ;
  • Vous ne devez pas opter pour un type de sol qui se salit rapidement ;
  • Vous ne devez pas oublier de prévoir le triangle d’activité ;
  • Vous ne devez pas choisir une hotte inadaptée à la pièce ;
  • Vous ne devez pas négliger l’installation ou la réparation des prises électriques ;
  • Vous ne devez pas banaliser l’achat des appareils électroménagers.

 

Précédent Décorations de mariage champêtre
Suivant Comment gérer le budget de rénovation d'une maison en Belgique ?