Conseils achat immobilier


L’achat immobilier est un investissement qui va vous endetter pendant une dizaine ou une vingtaine d’années. Pour acheter le bon logement au bon moment, il est nécessaire de bien se faire entourer. Agent immobilier, courtier en prêts immobiliers, notaire… voilà entre autres des professionnels qui vous accompagneront lors du processus d’achat. Par ailleurs, on n’insistera jamais assez sur la nécessité de se projeter dans l’avenir et de cerner lucidement ses priorités.

Cerner les impératifs et inscrire la décision sur le long terme

Vos priorités détermineront le choix du logement que vous achèterez. Prêtez notamment attention au train de vie dans le quartier (dessertes, commodités, sécurité, etc.). Demandez-vous en plus si vous serez toujours à l’aise avec ce cadre de vie avec le temps.

Considérez également l’aspect de la maison en général : nombre de pièces, confort, superficie, etc. En son état actuel, la maison satisfera-t-elle les besoins de vos enfants quand ils grandiront ? Vous n’avez pas encore d’enfants mais prévoyez d’en avoir prochainement. L’environnement de la maison sera-t-il sain pour le bébé qui va naître ?

Par ailleurs, vous devez avoir une source de revenus stable. Cela peut paraître cliché, mais si vous avez le moindre doute quant à la stabilité de votre emploi ou à la solidité de votre entreprise, abstenez-vous et attendez que vous soyez financièrement prêt.

Faites-vous bien entourer

Prêtez attention aux études faites par des réseaux professionnels ou des universitaires. Toutefois, ne les prenez pas tout de suite pour argent comptant. Vérifiez bien si les informations données par ces études correspondent à votre situation personnelle. Dans le doute, il faut demander conseil auprès d’un agent immobilier, de préférence.

Genève est réputée pour un cadre de vie propice à la vie familiale. Certes né d’une étude concrète, ce constat reste généralisé. Faites donc part à une agence immobilière de tout ce qui caractérise votre famille pour savoir si le cadre de vie de cette ville sera réellement propice à un épanouissement.

S’adresser à une agence reste incontournable, ne serait-ce que pour certaines étapes d’une opération immobilière (conseils et recommandations, estimation immobilière…). Les conseils d’une agence immobilière, ou mieux, un courtier en prêts immobiliers sont très utiles. Un type de prêt qui a marché pour une connaissance n’est pas forcément adapté à votre situation.

Sinon, ne lésinez pas sur les moyens pour assurer la sécurité et la légalité de l’opération. Vous serez ébloui par une maison bien valorisée par un home-stager, mais vous aurez besoin d’un professionnel du bâtiment (architecte, plombier…) pour vérifier que l’ossature et les installations sont conformes aux normes.

Pour la légalité, dans bien des cas, c’est le notaire du vendeur qui prend tout en charge. Même s’il est payé par le vendeur, le notaire a l’obligation de neutralité. De toute façon, il est possible de faire intervenir deux notaires, respectivement celui du vendeur et du notaire. Cela ne coûte pas plus cher parce qu’ils se partagent les honoraires.

Précédent Alfaplast : tout savoir du châssis en PVC
Suivant Protéger son entreprise pour réduire les risques de cambriolage