Construit dans le même esprit que la piscine, le spa privilégie la détente et le bien être


Il existe aujourd’hui une large offre de spas : sur mesure, préfabriqués avec ou sans habillage, encastrés ou non, portables ou gonflables, … Cette sorte de piscine miniature a su séduire ces dernières années et de nombreux français se laissent tenter par le côté relaxant des eaux chaudes et bouillonnantes.

Pourquoi utiliser un spa à la maison ?

Les bienfaits du spa sont maintenant reconnus par tous. Son usage est principalement destiné à soulager les tensions nerveuses, les périodes de stress du quotidien. Même s’il est recommandé de consulter son médecin, notamment lorsqu’on est enceinte ou cardiaque, il n’existe pas de contre indications à l’utilisation d’un spa. L’utilisation par des jeunes enfants nécessitera la présence d’un adulte, tout comme pour l’usage d’une piscine. Avoir un spa à la maison permet de s’octroyer des périodes de relaxation en toute intimité, lorsqu’on le désire, avec des amis, en couple ou en famille. Il n’est donc plus nécessaire d’aller fréquenter des instituts spécialisés. Pour les budgets limités, il est également possible de goûter aux joies du bain bouillonnant en s’offrant un spa gonflable, portable ou démontable que l’on peut trouver sur des boutiques en ligne comme Nantalo.com. Cette sorte de marmite bouillante rejoint l’esprit du spa traditionnel, mais à moindre coût.

spa-gonflable-espacearchitectes

Une eau à bonne température pour profiter

La température de l’eau d’un spa est plus élevée qu’une piscine traditionnelle. La quantité plus réduite d’eau, permet de chauffer facilement le bassin et d’avoisiner des températures de l’ordre de 38°C. C’est la raison pour laquelle il est possible de l’utiliser en été comme en hiver, en intérieur, comme en extérieur. Il est toutefois conseillé de ne pas abuser et de limiter la température de l’eau à 40°C max. Au-delà de cette température, l’eau ne devient pas forcément agréable, les bactéries se développent à grande vitesse et la consommation électrique peut prendre des proportions importantes. En effet, n’oublions pas que le spa est équipé le plus souvent d’une réchauffeur électrique pour chauffer l’eau.

La désinfection du spa reste une opération indispensable

Contrairement à une baignoire, l’eau d’un spa n’est pas vidée systématiquement, qu’il s’agisse d’un spa traditionnel ou d’un petit spa gonflable. Aussi, pour préserver une eau saine et bien équilibrée, il est indispensable d’utiliser une filtration mécanique et un traitement d’eau chimique. L’association de ces 2 dispositifs permet de contrer toute prolifération de bactéries. La température de l’eau élevée, le faible volume d’eau et la perte importante de CO2 due aux jets bouillonnants créent des conditions favorables au développement d’algues. Associé à la pollution naturelle des baigneurs, le spa peut vite se transformer en nid à bactéries. Le spa doit donc être traité complètement, comme il faudrait le faire pour une piscine enterrée ou hors sol. Le spa intègre le plus souvent une filtration à cartouche pour retenir les impuretés, basée sur un circuit fermé. Le traitement chimique de l’eau peut être réalisé par du chlore, du brome, même si ce dernier reste préférable car il supporte mieux les températures et les pH élevés. Le brome est également moins irritant et sans odeur.

spa-gonflable-rond-espacearchitectes

Précédent une table basse pour sa décoration
Suivant Choisir le bon homme à tout faire