Décorer sa maison à la gloire de la culture latino-américaine


Si l’Amérique est considérée comme un pays authentique, c’est notamment grâce à son multiculturalisme. Depuis quelque temps, la culture latino se démarque particulièrement dans le pays de l’Oncle Sam. Un style décoratif inspiré de cette culture séduit aujourd’hui de plus en plus d’Européens. Avant de l’adopter, il faudrait se rendre en Amérique Latine ou aux États-Unis.

Quelques conseils pour adopter le style latino-américain

Pour adopter le style latino-américain, il faudra essentiellement associer des accessoires décoratifs provenant des villes du Far West et ceux venant pays de l’Amérique centrale ou latine.

Pour ce faire, on doit s’orienter vers des tons vifs. Les latinos adorent les couleurs chatoyantes et chaleureuses, telles que l’orange, le bleu et le vert. Au lieu de privilégier un seul coloris, il est conseillé d’opter pour un fond neutre. Le blanc, le gris ou le beige seront parfaits pour évoquer le modernisme et le minimalisme américain. Des meubles inspirés de l’architecture contemporaine et de nombreux objets doivent également meubler le décor. On peut trouver d’autres articles utiles dans les boutiques en ligne pour ne citer que des bibelots vendus Mexique, des pots à fleurs, des cornes de bœuf, des tuiles ou encore des tapis bariolés.

Pour rester dans le registre de l’explosion de couleurs, on peut aussi se procurer des tissus brodés que l’on utilisera en guise de nappes de tables ou de jeté de fauteuil. On associera cette étoffe avec du plaid en cachemire pour rappeler la touche américaine. Cependant, pour mieux s’informer sur le style décoratif latino-américain, il est recommandé d’y aller sur place.

Voyager aux Etats-Unis pour découvrir la culture latino

De plus en plus de personnes partent en voyage aux USA pour découvrir le style latino-américain et pour acheter des accessoires nécessaires pour décorer leurs maisons. Et pour cela, les villes californiennes sont à privilégier, car c’est là-bas que l’on retrouve la plus grande communauté hispanique aux États-Unis.

Cependant, bien que l’Amérique soit considérée comme une terre d’immigration, les conditions d’entrée restent complexes. En effet, même si la plupart des pays européens sont éligibles au programme d’exemption de visas, leurs ressortissants doivent obtenir une autorisation ESTA en ligne, notamment sur document-esta.fr. Et ce, pour faire du tourisme aux États-Unis. Cette formalité concerne évidemment les Français.

La demande de l’ESTA doit être réalisée au moins 72 heures avant la date du départ et la requête s’effectue uniquement sur internet. Pour cela, le demandeur doit se connecter sur le site officiel ou sur une plateforme indépendante. La seconde option est recommandée si l’on souhaite bénéficier d’un accompagnement personnalisé pendant toute la procédure. Dans tous les cas, le touriste devra remplir un formulaire en ligne. Les données seront analysées par les autorités américaines, et si aucun problème n’a été relevé, l’ESTA sera délivrée par courrier électronique. Valable pendant deux ans, cette autorisation permettra à son détendeur de séjourner aux USA pendant trois mois au maximum.

 

Précédent Comment choisir son ampoule LED pour éclairage extérieur ?
Suivant Comment choisir un bon artisan pour votre rénovation ?