Faites des économies d’énergie grâce au calorifugeage


Vous connaissiez déjà l’isolation des fenêtres ? Le calorifugeage est un nom à rallonge un peu impressionnant qui désigne pour sa part l‘isolation des réseaux de chauffage et d’eau chaude sanitaires. Quel est l’intérêt de ce dispositif ? Celui de pallier aux fuites de chaleur de ces réseaux de tuyaux qui sont à l’origine d’une surconsommation avérée. Pour cela, des coquilles isolantes sont mises en place sur les tuyaux de vos circuits de chauffage et d’eau chaude pour éviter les déperditions de chaleur.

Des économies importantes sur votre facture de chauffage

Outre le fait de prévenir la dégradation du réseau, les travaux d’isolation thermique sont une opération qui peut vous faire économiser jusqu’à 10% de votre facture de chauffage. Pourquoi les pertes de chaleur sont-elles si importantes ? Les canalisations traversent souvent des pièces froides comme la cave ou le garage et sont parfois éloignées des points de chauffage. Par conséquent, l’acheminement de l’eau vers les émetteurs de chauffage peut être long et faire perdre jusqu’à 20% des calories de l’eau chaude. Ce problème est aggravé lorsque les canalisations sont mal isolées.

Pour être concret, on peut prendre l’exemple de l’isolation d’un circuit d’eau chaude sanitaire par le biais d’un isolant d’une épaisseur de 2cm. Cette dernière permettra une réduction proche de 80% des pertes de chaleur. Une fois ces pertes de chaleur neutralisées, vous chaufferez donc moins fort et moins longtemps pour obtenir la température souhaitée.

Des subventions intéressantes pour financer vos travaux d’isolation

Dans le but d’encourager les économies d’énergie à tous les niveaux, l’Etat a mis en place des primes d’aide. Celles-ci vous donnent droit à des remboursements sur vos travaux de rénovation énergétique. Il faut savoir que les fournisseurs d’énergie, comme l’électricité et le gaz, sont contraints par le gouvernement de réaliser des projets d’efficacité énergétique. Pour éviter de payer des pénalités financières lourdes, ils peuvent donc participer à des projets d’économie d’énergie engagés par les particuliers. Ainsi, lorsque les ménages réalisent des travaux en faveur de la transition énergétique, ces derniers leur cèdent les Certificat d’Economie d’Energie (CEE) ainsi obtenus en échange d’une rémunération appelée « prime énergie » qui les aide à couvrir les frais engagés pour les travaux.

Pour obtenir ces primes CEE, il faut que votre logement ait au moins 2 ans d’ancienneté et que votre ouvrier ait une certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pour vous accompagner dans votre projet, le gouvernement a mis en ligne un annuaire référençant tous les professionnels certifiés. Ceux-ci sont aujourd’hui plus de 30000 sur le territoire français. Vous pourrez donc en trouver un facilement près de chez vous.

Le calorifugeage se révèle donc être un allié sérieux pour votre budget et une véritable démarche d’éco-citoyenneté.

Précédent Les raisons de louer ou de partager un cabinet
Suivant Exploitation viticole, les obligations du viticulteur