Faire appel à un architecte professionnel pour la rénovation de votre maison


Quelle que soit la nature des travaux de rénovation prévus, pour un studio, un immeuble ou une maison, un architecte intérieur 74 est le professionnel auquel il faut faire appel. Expert, il est à même d’évaluer et de mettre en œuvre une rénovation de qualité.

Dans quels cas faire appel à un architecte d’intérieur professionnel ?

Les travaux de rénovation maison, appartement, immeuble, ou bureau nécessitent l’intervention d’un architecte, quand il s’agit de gros travaux. Entendre par là des travaux comme la plomberie, une cloison à abattre, toute l’électricité à refaire, de gros œuvre à modifier, un escalier à créer… Pour tout cela, l’architecte d’intérieur est le professionnel le plus adapté à la situation. A commencer par le fait qu’il connaît parfaitement les normes de sécurité et de construction. Il connait également les différents codes qui doivent s’appliquer au chantier concerné. Le mieux est de faire appel à ses services, pour une première prise de contact et d’échange d’idées sur les travaux de rénovation prévus. L’architecte enchaîne par l’élaboration d’un état des lieux pour définir les besoins et les attentes de son client. En fonction du budget de son client, l’architecte pourra établir des propositions réalistes et lister les meilleurs choix à adopter, pour se conformer au budget.

Les atouts d’un architecte d’intérieur

Le client est entièrement rassuré car l’architecte est le synonyme même de la qualité et du design. Il passera tout au peigne fin, pour réaliser dans les moindres détails les moindres exigences de son client. Ainsi, il demandera des précisions sur le nombre, le type, les dimensions des pièces ainsi que leur emplacement et leur utilisation. Avec son client, tout sera formalisé noir sur blanc. Il aura carte blanche sur toutes les actions à faire, tant que c’est déjà convenu avec le client. On peut citer les travaux de destruction de cloisons, la création de nouvelles chambres, de toilettes à l’étage, d’escalier, de suite parentale… En matière de coût, les honoraires de l’architecte se déclinent en pourcentage. Dans la pratique, plus la rénovation est élevée, plus le pourcentage perçu est révisé à la baisse. Le taux est compris entre 8% et 12%. Si le projet est classé de « petit », la commission peut encore aller au-delà de ce pourcentage. A noter quand même que le recours à un architecte est obligatoire, quand la surface de plancher dépasse les 170 m².

Précédent Comment rénover un bâtiment ?
Suivant Quels sont les différents types de portails ?