Fonctionnement du cylindre d’une serrure


Les serrures et les verrous sont des éléments indispensables pour la sécurité d’un domicile. Leur blocage ou panne favorisent bien la pénétration des cambrioleurs. Pour cela, il serait pertinent d’avoir des informations sur le fonctionnement de la serrure, pour pouvoir la réparer soi-même, en cas de petite panne, ou faire appel aux services d’un serrurier professionnel.

La composition du cylindre d’une serrure

Pour qu’une serrure garantisse une sécurité maximale, sa composition doit contenir certains éléments indispensables. Des éléments qui facilitent le fonctionnement de la serrure pour assurer la sécurité. La serrure elle-même est composée entre autres du cylindre de serrure qui reçoit la clé une fois introduite. Celui-ci à son tour est constitué de la partie rotor qui fait preuve de mobilité et de la partir stator qui reste fixe. On peut également ajouter les goupilles, les ressorts et les contre-goupilles qui s’appliquent à faciliter le fonctionnement de la serrure. Ce sont des éléments indispensables pour la bonne tenue et l’efficacité du cylindre. Il est possible de les changer en faisant appel à un technicien susceptible de démonter la serrure et de le remonter efficacement, à l’image du serrurier de Vence en alpes maritimes. Il convient toutefois de demander un devis gratuitement avant de solliciter le déplacement du serrurier.

Le fonctionnement de la clé à l’intérieur de la serrure

Si on pouvait observer le fonctionnement d’une serrure, une fois, la clé insérée, on assisterait à un véritable spectacle. En effet, divers mouvements se déclenchent dès lors que la bonne clé est introduite dans le cylindre de serrure. L’introduction de la bonne clé met en mouvement les goupilles qui s’appuient sur les ressorts pour laisser la clé arriver jusqu’au fond du cylindre. À mesure que la clé avance, les goupilles se replacent selon la composition de la clé et les espaces aménagés à cet effet. Les ressorts se plient pour permettre auxgoupilles de bien se positionner sur les contres-goupilles de la clé. Avec la clé à l’intérieur de la serrure, ces derniers s’alignent avec la ligne de césure pour assurer la mobilité du rotor. Une fois la clé tournée, la serrure se déverrouille automatiquement et entraine l’ouverture ou la fermeture de la porte. Tous ces mouvements ne peuvent pas être provoqués par une mauvaise clé. Il convient de préciser que lorsqu’on tient une serrure sure et fiable et que le cylindre est défaillant, il suffit de noter toutes les informations sur le cylindre et de l’acheter pour un remplacement.

Précédent Conseils pour organiser le grand ménage de printemps
Suivant Idées de décoration en image 3d