Installation de plomberie dans la salle de bain


Où passe-t-on le plus de temps dans la journée ? Certains vous diront que c’est dans la salle de bain. C’est parfois vrai, vu que c’est le moment pour se relaxer et se faire beau (belle). Ainsi, il est crucial d’y assurer un certain confort pour qu’il soit plus agréable d’y prendre un bain.

Les éléments indispensables dans une salle de bain

Même si vous ne disposez que d’un peu d’espace, certains éléments sont nécessaires pour qu’elle garde son nom de « salle de bain ». Selon le plombier, les plus essentiels sont:

· Le lavabo : très utile. Il existe de modèles petits si l’espace est plus restreint afin que le plombier puisse l’installer facilement. Pour le côté esthétique, vous avez plusieurs options : formes (lavabo simple, double, ou lave-main), emplacements (suspendus ou à colonne) et couleurs très attrayants.

· Les robinetteries et les accessoires : choisissez des robinets plus pratiques et plus contemporains avec l’aide d’un plombier. Pour l’installation, il a besoin d’une bonde, d’un clapet et du réseau de tuyauterie solide pour l’arrivée des eaux potables et l’évacuation des eaux usées.

· La baignoire : ou un receveur de douche selon le gout du propriétaire. Le choix est aussi très vaste (la grandeur et la hauteur), sans oublier la couleur. Assurez-vous que cette dernière soit en harmonie avec le lavabo et le WC.

· Le WC : indispensable dans une salle de bain. Or, la plupart des résidences actuelles préfèrent le mettre dans une autre pièce.

Les revendeurs offrent de plus en plus de designs plus contemporains qui donnent plus de confort et d’esthétique à l’intérieur de la maison.

Conseils pratiques pour l’installation

Pour la canalisation, il est plus judicieux d’appeler un plombier car le réseau est plus complexe. Ainsi, il assurera l’étanchéité de tout le système. Quant à la pose du robinet, c’est un travail facile, et même un débutant est capable de le faire, s’il dispose des outils nécessaires.

Pour l’emplacement de la baignoire ou du receveur, il est crucial qu’il s’appuie au mur. Sur ce point, vous avez sans nul doute besoin d’un plombier pour éviter de l’endommager.

Pour le réseau d’eau chaude, que vous optiez pour un chauffagiste. Ce sont des artisans qualifiés qui offrent des services assurés et garantis. Pour le plombier, l’espace entre les équipements doit être respecté pour une meilleure sécurité et plus d’esthétique. Par exemple, le chauffage doit être placé à 60 cm de la baignoire.

Quels types de tuyauterie choisir ?

Le type de tuyau est aussi un élément non négligeable pour la longévité de l’installation. Le prix varie en fonction de la qualité de celui-ci. Le plus utilisé est le cuivre recuit. Il a toujours gardé sa place, malgré l’arrivage de nouveaux matériaux plus résistants. Le coût est plus abordable, et la résistance n’a pas changé. D’ailleurs, pour la salle de bain, son utilisation est optimisée, vu qu’il peut conduire à la fois l’eau chaude et froide.

Vient ensuite le PVC, qui a remplacé le plomb (celui-ci étant interdit sur le marché en raison de sa toxicité). Son usage est destiné uniquement pour l’évacuation, d’où son emploi est plus rare dans la salle d’eau. Pour le PER, c’est un matériau cher et plus complexe. Mais c’est le meilleur puisqu’il procure une grande étanchéité. Et quelle que soit la durée de son installation, il ne s’entartre pas. C’est l’idéal pour la salle de bain, si votre budget le permet ! Parfois, le plombier peut être amené à poser des tuyaux en PEX selon le cas qui se présente.

Précédent Tous les usages de la tente de stockage
Suivant Vente : pourquoi opter pour une agence immobilière au lieu d'une vente directe ?