Installer un ventilateur de plafond


L’installation d’un ventilateur de plafond peut se faire soi-même puisqu’elle n’a pas besoin de gros travaux. Le ventilateur peut s’installer aussi simple qu’un lustre ou une suspension. Il existe deux types de ventilateurs de plafond : un ventilateur de plafond sans lumière ou avec. Son choix dépendra de l’éclairage de votre pièce. Pour les modèles, de nombreux sont équipés d’une télécommande. Elle permet d’utiliser le ventilateur sans avoir à s’en approcher, très pratique lorsque le ventilateur se situe au-dessus d’une table. Pour en trouver, cliquer ici.

Le matériel nécessaire pour l’installation d’un ventilateur de plafond

 Comme il s’agit d’un travail facile à effectuer, tout le monde peut procéder à son installation. Il n’y a pas de grande difficulté à condition de respecter certaines consignes et de munir certain matériel. De plus, pour que le ventilateur soit le plus efficace, quelques astuces sont à connaître. La centralité du placement de l’objet est, par exemple, un critère déterminant. Pour son installation, vous pouvez procurer au matériel suivant : une perceuse ; une pince coupe-câble ; un tournevis ; une clé combinée ; un crayon ; des chevilles ; des vis et un escabeau.

Les étapes de l’installation d’un ventilateur de plafond

Puisque l’installation d’un ventilateur de plafond nécessite quelques raccordements électriques, il est alors conseillé de couper l’alimentation de votre plafonnier au panneau de service. Une fois cette étape franchie, vous pourrez avancer en toute sécurité.

Pour commencer, assemblez les différentes pièces de votre ventilateur de plafond. Déterminez ensuite l’endroit où vous souhaitez l’installer. En général, il est préférable de le fixer au centre de la pièce pour son efficacité.  Sur ce, si vous l’installez à l’emplacement d’un ancien plafonnier, n’hésitez pas à réutiliser les câbles d’alimentation déjà en place. Si vous l’installez à un nouvel endroit, vous pourrez être amené à tirer les raccordements électriques nécessaires.

Une fois le lieu d’installation défini, procédez à la fixation sur l’leU. Avant de percer, utilisez un crayon pour marquer les différents points d’accroche. Installez ensuite des chevilles adaptées au matériau de votre plafond, puis vissez leU solidement. Raccordez-le au branchement électrique en place.

Pour terminer, insérez le bloc moteur de votre ventilateur de plafond dans leUen prenant soin de connecter les branchements des deux parties. Fixez le cache de fixation. Il ne vous reste plus qu’à installer les pales en suivant les recommandations du fabricant.

Rebranchez ensuite l’électricité pour tester votre ventilateur de plafond.

Précédent Quel type de canapé adopter pour votre salon
Suivant Le poêle à bois : leader de la rénovation énergétique