L’architecture


Selon Vitruve, architecte romain ayant vécu au 1er siècle av. J.-C. dans son ouvrage « Les Dix livres de l’architecture », l’architecture se présente comme l’édification des différentes sortes de bâtiments qu’ils soient religieux ou civils ;des aqueducs ; des villes ainsi que des ports et des ponts. À l’origine, l’architecture désignait la manière de terminer et de couvrir les lieux, ce qui peut être encore valable actuellement. Cet art presque vieux comme le monde s’applique sur différents éléments, dont le principal est le bâtiment, mais aussi l’urbain lignes

Applications de l’architecture

Lorsqu’il s’agit d’architecture, la première idée qui vient en tête est celle d’un bâtiment. Cependant, celle-ci d’autres champs d’application comme les paysages, les navires, les espaces publics ainsi que les villages, villes, mais également les ouvrages d’art et les urbain lignes. Dans un autre contexte, l’architecture désigne la structure ou l’organisation des éléments d’un ensemble ou d’une œuvre complexe ; par exemple, l’architecture d’une symphonie ou l’architecture d’un réseau informatique. Mais généralement, cet art se présente comme la science et la technique de la construction des bâtiments.

Procédé d’architecture

L’architecture diverge selon l’époque et le lieu où elle se situe.Concernant son procédé, cette dernière fait appel à de nombreux domaines comme la géométrie, l’ornementation, les métiers du bâtiment, les beaux-arts, mais aussi de nombreuses disciplines scientifiques telles la géologie, la géographie, l’écologie ainsi que la résistance des matériaux. L’architecture prend également forme en puisant dans l’histoire et à travers les vestiges laissés par les anciennes civilisations. Beaucoup de personnes ne savent pas différencier la construction de l’architecture. Si la première se présente comme l’assemblage des différents éléments d’un édifice, la seconde en est autrement. En effet, l’architecture est bien différente de la construction dans la mesure où elle prend en compte de nombreux paramètres de la réflexion pour qu’une œuvre architecturale soit à la fois esthétique, sociale, philosophique et environnementale. En langage courant, une architecture véhicule les pensées de son concepteur qui envisage l’ensemble du cycle de vie d’une construction pour qu’elle réponde aux besoins de l’homme, de la société et de l’environnement.

Si de nombreuses œuvres architecturales divergent selon les époques, les sociétés et les peuples, c’est tout simplement pour se démarquer les uns des autres. Cela permet de différencier une civilisation d’une autre, d’afficher le niveau hiérarchique dans une société, de caractériser des lieux spécifiques, de manifester la fonction de la construction dans l’organisation sociétale…

Précédent Les 4 erreurs les plus communes lors de la vente de votre maison
Suivant Et si investir dans un local commercial était la solution la plus rentable ?