Les 4 erreurs les plus communes lors de la vente de votre maison


La vente de votre propriété est un événement aussi important que son achat. Aussi, vaut-il mieux vous préparer pour éviter certaines erreurs qui pourraient retarder ou nuire à la vente de votre maison. Voici donc quatre erreurs fréquentes en situation de vente.

Le prix

Trop élevé ou trop bas, un prix qui ne reflète pas le marché peut contribuer à repousser les acheteurs. En effet, si le prix est trop haut, les acheteurs pourraient ignorer la propriété parce que le prix demandé dépasse leur capacité d’achat. À l’inverse, un prix trop bas peut suggérer que vous êtes pressé de vous débarrasser de votre maison ou qu’il y a peut-être un problème grave avec celle-ci.

Avant de fixer le prix que vous souhaitez obtenir pour votre maison neuve à vendre, étudiez les comparatifs. Cette façon de faire vous permettra de connaître le prix de vente des propriétés similaires à la vôtre dans votre secteur. Vous pourrez alors afficher un prix réaliste. Votre agent immobilier pourra vous soutenir dans cette démarche.

La transparence

Si vous tentez de cacher des informations aux acheteurs, vous aurez du mal à établir un lien de confiance. De plus, si vous omettez de signaler un défaut majeur connu et que celui-ci est découvert lors de l’inspection, l’offre d’achat pourrait être retirée.

Pour garantir une vente rapide de votre propriété, il est préférable que vous partagiez un maximum de renseignements avec votre agent immobilier ainsi qu’à vos futurs acheteurs. Qu’il s’agisse des travaux effectués dans les dernières années ou des défauts connus, il vaut mieux tout signaler. Vous mettrez ainsi les acheteurs en confiance.Soyez également disponible pour répondre à leurs questions.

L’apparence

Beaucoup de vendeurs cessent d’entretenir leur propriété, ce qui est pourtant une très grave erreur, puisque l’apparence est un facteur prédominant. Non seulement faut-il faire le grand ménage et veiller à ce que tout soit impeccable avant chaque visite, mais il est également très important de remédier aux petits défauts de la propriété.

Par ailleurs, si vous quittez votre maison de ville à vendre avant qu’une transaction ne soit conclue, laissez-y tout de même quelques meubles. Il est prouvé qu’une maison meublée se vend plus facilement que celle qui est vide, étant donné que l’acheteur peut mieux évaluer l’espace à sa disposition.

L’entourage

Il est important de vous entourer de spécialistes en qui vous avez confiance et qui connaissent vos besoins. En effet, si votre agent immobilier connaît mal votre quartier ou les particularités de votre propriété, il ne sera pas bien placé pour la vendre ou vous donner les bons comparatifs nécessaires pour en déterminer la valeur.

Il en va de même lorsque vous choisissez votre notaire ou votre inspecteur. La confiance est primordiale si vous voulez que l’expérience se déroule sans anicroche.

Bien sûr, il existe d’autres erreurs possibles lors de la vente d’une maison, comme en acheter une nouvelle avant de vendre ou encore exercer de la pression sur les acheteurs. Néanmoins, si vous surveillez ces quatre points, la vente de votre maison pourrait se conclure rapidement.

Précédent Que faut-il savoir pour pouvoir choisir la bonne baignoire dans votre salle de bain ?
Suivant L’architecture