Les trucs pour rentabiliser son condo


Que vous envisagiez d’acheter un condo pour y vivre ou même pour un projet locatif, il va de soit que vous souhaitez rentabiliser votre bien immobilier. De ce fait, voici quelques trucs et astuces pour vous aider à atteindre votre objectif.

Rentabiliser sur la durée

Outre les versements hypothécaires associés à l’achat d’un condo à vendre à Montréal ou ailleurs, un tel investissement implique également de nombreux frais. Plus explicitement, il vous faudra prévoir dans votre budget un montant pour payer la taxe de bienvenue, les taxes foncières, les frais de copropriété et les dépenses courantes (assurances, électricité, entretien…). Aussi, lors de l’achat d’un condo neuf à vendre ou même usagé, vous ne pouvez pas espérer rentabiliser votre bien sans procéder à des calculs réalistes. À titre d’information, notez que les propriétaires de condo doivent généralement attendre une durée de cinq ans après leur achat pour aspirer à un profit financier.

Vers un investissement pour du locatif

Certaines personnes investissent dans l’achat d’un condo dans le but de le louer. Aussi, si tel est votre cas, sachez que pour louer aisément et de façon rentable votre bien immobilier, il est impératif que vous choisissiez judicieusement votre condo. En d’autres termes, notez que l’emplacement de la copropriété est un paramètre crucial à analyser. Vérifiez alors que cette dernière se situe à proximité des grandes surfaces, des garderies, des écoles, des universités, des centres de conditionnement physique, des salles de spectacles, des cinémas ou encore des parcs. Si certaines commodités sont difficilement accessibles, assurez-vous que votre logement est bien desservi par les lignes de transport en commun.

Outre ces facteurs, lors d’un projet locatif, il est également important d’investir dans un condo relativement propre et ne nécessitant que très peu de rénovation. À ce stade, il serait peut-être judicieux d’apprendre à connaître le voisinage avant d’investir dans l’achat d’un condo. Les copropriétaires sont-ils ouverts au projet locatif? Ont-ils des critères de sélection quant aux locataires? Cela étant dit, il vous faut alors établir le montant du loyer. Regardez alors s’il y a déjà des condos en location dans votre secteur. Si tel est le cas, il vous faudra alors égaler ces tarifs! Enfin, considérant que votre objectif final étant de rentabiliser votre bien immobilier, il s’agit alors de calculer toutes les dépenses relatives à votre achat (hypothèques, taxes foncières, frais de copropriété, assurance…) et à y déduire le montant de votre loyer. En effectuant ces calculs, vous serez alors à même de définir le nombre d’année qu’il vous faudra pour effectuer un profit.

De nombreux investisseurs pensent que l’achat d’un bien immobilier résulte inévitablement à un profit financier. Sachez que cela est vrai à condition d’être vigilant lors de l’achat de votre condo. Ainsi, outre le fait que vous devez choisir méticuleusement la localisation de votre future copropriété et son état général, il s’agit également de considérer les dépenses et les gains dans le cas du locatif versus le facteur temps. Autrement dit, pour rentabiliser votre bien, une phase de calcul s’avère nécessaire. Aussi, il ne vous reste plus qu’à sortir vos calculatrices!

Précédent Bien choisir la peinture pour son intérieur
Suivant Se faire aider par une agence immobilière pour trouver une maison à Draguignan