L’importance des données immobilières pour vos projets


Lorsqu’on se lance dans un projet immobilier, plusieurs éléments sont à prendre en compte. Votre apport personnel, les taux d’intérêt et évidemment l’état du marché.

À moins d’être vous même dans le milieu, il existe de nombreuses spécificités propres au marché local et national que vous ne pouvez connaître. Quand vous faites appel à un spécialiste de l’immobilier, vous travaillez alors avec quelqu’un ayant connaissance des spécificités des marchés, mais également une connaissance intime des mécaniques qui régissent ceux-ci.

Cette expertise est consolidée avec de nombreux outils, dont les données immobilières.

Quid des données immobilières

Derrière cette expression barbare se cache en réalité un ensemble d’indicateurs utilisés par les professionnels de l’immobilier afin d’appréhender le marché au mieux de leurs capacités.

Les données immobilières sont nombreuses et peuvent se diviser en deux catégories principales: les données de types économiques issues des biens vendus (DVF), des statistiques des notaires et des annonces immobilières d’une part. D’autre part, on retrouve des données immobilières résolument plus ancrées sur des informations sociales, comme la proximité des transports, des commerces et des écoles. Si les informations sociales sont finalement très proches des recherches que vous faites en amonts avant un achat, les données immobilières de type économiques restent quant à elle bien plus difficiles d’accès.

Ces dernières permettent de suivre l’évolution des prix au M², mais également de facilement comparer les prix des biens similaires sur la même localisation ou sur un territoire donné. Cela permet par exemple lors des transactions à l’achat ou à la vente de se positionner sur le marché avec une offre cohérente. Elles permettent également de prendre connaissance de la durée de commercialisation moyenne pour les biens, ce qui vous permet d’aborder votre projet avec une temporalité en tête. Bref, vous l’avez compris, il s’agit d’informations pertinentes vous permettant d’aborder un projet de vente ou d’achat avec des indicateurs clefs compréhensibles.

Où sont les données immobilières ?

Aujourd’hui les données immobilières sont très difficiles à réunir sans l’aide de professionnels. Elles sont très souvent enfouies sous de lourds amas d’informations et les réunir, les exploiter et les interpréter relève parfois de la véritable gageure. Fort heureusement, depuis quelques années la France, comme le reste du monde, embrasse le mouvement Big Data et prend conscience des enjeux représentés par les données immobilières.

Ainsi, certains acteurs se sont spécialisés dans l’accumulation et l’exploitation des données immobilières à destination des professionnels. Depuis avril 2019, même le gouvernement met à disposition de nombreuses données sur les demandes de valeurs foncières (DVF) via sa plateforme ETALAB. Pour autant, même quand elles sont accessibles, celles-ci peuvent s’avérer incomplètes ou difficiles à comprendre sans les professionnels.

Mise en pratique

Aujourd’hui les professionnels et acteurs de l’immobilier sont de plus en plus nombreux à faire appel à une solution de données immobilières leur permettant de renforcer leur expertise des marchés. Ils sont de plus en plus équipés pour vous apporter des analyses objectives et fiables vous permettant de consolider la viabilité de votre projet immobilier. N’hésitez pas à solliciter les professionnels pour que ceux-ci étayent le projet que vous leur confiez avec des données fiables.

 

 

Précédent Pourquoi auriez-vous besoin de créer une SCI ?
Suivant Méthodes pour rénover sa piscine