L’investissement immobilier : bonne ou mauvaise idée ?


Désormais, nous ne savons plus si l’investissement dans l’immobilier se révèle être un bon placement ou non, notamment à cause de la fameuse « crise financière » ou encore la « chute de l’immobilier », et les incertitudes se font plus grandes que jamais. Pourtant, l’investissement immobilier continue de vivre, alors bonne ou mauvaise idée ?

Investir dans l’immobilier de manière sécurisée

Il existe des marchés où l’investissement reste un placement sûr, parmi celle-ci, nous trouvons les EHPAD qui sont des établissements d’hébergements pour personnes âgées dépendantes. Ces structures qui se comptent à plusieurs centaines de résidences sont un placement immobilier de valeur sûr puisqu’une convention tripartite est signée entre la résidence, le conseil général et l’Agence Régionale de Santé soutenue par l’Etat qui s’associe à ces projets.

Pour en savoir plus, consultez le site www.ehpad.fr

Les solutions de défiscalisation

A l’heure actuelle, il existe 3 grands dispositifs de défiscalisations :

La loi Pinel

Cette loi permet aux particuliers de profiter d’une réduction d’impôts de 12, 18 ou bien 21% selon la durée du bail (6, 9 ou 12 ans) lorsqu’ils achètent un logement neuf dans le but de le mettre en location.

La loi Censi-Bouvard

Cette loi permet de profiter d’une réduction d’impôts de 11% sur le prix de revient de votre bien immobilier. Par ailleurs, il est également possible de récupérer 20% de la TVA, ce qui rend l’investissement encore plus attractif.

Les statuts LMNP/LMP

Les statuts LMNP (Loueur Meublé Non Professionnels) et LMP (Loueur Meublé Professionnel) sont définis selon le montant de vos revenus locatifs annuels : si vous percevez plus de 23.000 euros de revenus locatifs annuels, vous obtiendrez le statut de LMP, autrement, vous appartiendrez au statut LMNP.

Ces statuts vous permettent de déduire l’intégralité de votre revenu global vos charges foncières (taxe foncière, charges d’entretien…).

Il est donc encore l’heure d’investir dans l’immobilier, à condition de bien savoir où investir avant de se lancer !

Précédent Comment choisir son agence immobilière ?
Suivant Saisir les opportunités en loi Malraux cette année