Louer ou faire construire, telle est la question


Bon nombre de français se posent cette question : dois-je plutôt louer une maison ou un appartement ou faire construire ma propre maison ? Et cette question reste souvent en suspend pendant de long mois avant que l’on ne se décide. Nous avons choisi de vous présenter l’option « faire construire sa maison » aujourd’hui. Voici donc les différentes choses à savoir lorsque l’on veut faire construire sa maison en 2018.

Se lancer dans le projet

Imaginons un jeune couple désireux de faire construire sa première maison dans la région toulousaine. Ils sont tous les deux salariés et d’un de revenus comparables au revenu médian des français en 2018. La première question à se poser est « où allons-nous nous installer ? ». Car si leur budget est confortable, avec la hausse des prix de l’immobiliers, il leur est impossible de s’installer en centre-ville. Dans ce cas, il va falloir s’éloigner, mais où ?

A Toulouse comme dans de nombreuses villes où la croissance démographique est importante, les réseaux de transports, notamment routiers, se développent. Les villages qui autrefois paraissaient éloignés sont maintenant accessibles via des voies rapides de circulation. L’immobilier y est donc en plein essor et les bonnes opportunités sont nombreuses. Pour un prix raisonnable, si vous n’avez pas peur de vous éloigner un peu du centre-ville, vous aurez la possibilité d’acquérir un terrain. Ainsi vous pourrez laisser libre cours à votre imagination et construire ou faire construire la maison de vos rêves.

Une autre solution, mais il faut avoir l’œil plus avisé, est de guetter les anciens ateliers ou hangars du centre-ville afin de les racheter et de les transformer en un magnifique loft. On est là entre la construction et la rénovation tant le chantier est important mais le potentiel de plus-value est énorme.

Acheter un terrain pour le découper en lot

Une autre possibilité, qui nécessite plus de trésorerie mais qui est très intéressant, est d’acheter un ancien terrain agricole et de le découper en lot. Même si cette partie est plutôt réservés aux professionnels, il est possible pour un particulier de réaliser cette opération. Pour ce faire, renseigner auprès des mairies pour connaitre les futurs terrains constructibles. Faire jouer son réseau et connaitre les anciens propriétaires peut également faciliter la négociation. A moins que vous ne disposiez vous-même dans votre patrimoine immobilier un tel bien. Dans ce cas, après une étude des sols réalisée par un géomètre et en accord avec le PLU de la commune, vous pouvez vous lancer dans la réalisation de votre projet. Pensez toutefois à faire appel à un professionnel pour réaliser le chemin d’accès de votre lotissement. Si vous êtes dans la région toulousaine, vous pouvez vous adresser à celui-ci.

L’achat d’un terrain et la construction d’une maison sont des projets qui prennent plusieurs mois. Ils demandent un investissement financier important mais surtout un investissement humain conséquent. Malheureusement, chaque année, de nombreux projets sont abandonnés en cours de réalisation. Il est donc important de prendre le temps de bien y réfléchir et de s’entourer de personnes de confiance afin de le mener à bien.

Précédent Les différents modèles de lit enfant
Suivant Comment obtenir votre salle de bain "Guest-Ready" ?