Maison de ville ou maison unifamiliale : laquelle choisir?


Arrêter son choix sur une habitation n’est pas une mince affaire. Avant même de se mettre à la recherche d’une future demeure, il faut définir le type d’habitation qui répond le mieux à nos besoins. Les condos sont un type de propriété dont le fonctionnement diffère grandement de celui des maisons isolées, il est donc facile de faire une comparaison efficace et de déterminer l’habitation qui nous convient le mieux.

Toutefois, entre la maison unifamiliale et la maison de ville, les différences sont plus subtiles et souvent moins connues des acheteurs. Voici quelques pistes pour vous aider à faire le bon choix.

Une question de budget

Bien entendu, les maisons de ville sont moins dispendieuses que les maisons unifamiliales. Elles représentent donc un choix plus intéressant dans des quartiers où les prix des maisons sont moins accessibles. Par exemple, un ménage qui cherche une maison de ville à vendre à Laval aura plus de chances de trouver une propriété qui correspond à ses besoins.

De plus, les maisons de ville permettent de faire d’intéressantes économies d’échelle : les coûts de chauffage sont réduits grâce à l’isolation offerte par les murs mitoyens et une part de l’entretien est partagée avec les voisins (allées, toiture, etc.).

Une question d’espace

Toutefois, il est évident que les maisons de ville offrent un espace plus restreint. Si vous cherchez une propriété qui vous permettra de profiter d’un grand terrain, il est préférable de vous tourner vers une maison neuve dans les Laurentides.

Une maison unifamiliale comprend souvent un plus grand nombre de pièces, des espaces plus spacieux et plus de luminosité, puisque les fenêtres peuvent être installées sur toute la périphérie du bâtiment. Elles sont souvent préférées par les familles qui souhaitent avoir plus de liberté et d’intimité.

Toutefois, plus d’espace est aussi synonyme de plus d’entretien. Il est donc important, lorsque vous choisissez une maison unifamiliale, de planifier les coûts et le temps exigés pour l’entretenir adéquatement.

Compromis entre la maison unifamiliale et la copropriété

La maison de ville offre donc un compromis intéressant entre la propriété exclusive qu’offre une maison unifamiliale et le partage de l’entretien qu’offre la vie en copropriété.

Par exemple, les maisons de ville sont généralement équipées d’une cour arrière privée (une petite allée peut être réservée pour permettre le passage des voisins vers leur propre terrain), ce qui offre plus d’intimité qu’une copropriété. De plus, elles sont souvent construites sur plusieurs étages et comprennent une salle d’eau en plus de la salle de bain : elles se prêtent donc aussi bien à la vie de famille qu’une maison unifamiliale.

Les maisons de ville requièrent plus d’entretien que les copropriétés, mais étant plus petites que les maisons unifamiliales, la tâche n’est pas trop difficile. De plus, les voisins collaborent souvent pour l’entretien (déneigement, entretien paysager, entretien de l’enveloppe du bâtiment, etc.).

Bref, la maison de ville et la maison unifamiliale présentent certaines différences, mais le critère principal qui guidera votre choix sera de trouver le bon équilibre entre espace, intimité et prix abordable.

Précédent Bien choisir un portillon pour votre extérieur
Suivant La pierre : matériau en évolution pour donner unicité aux projets