La peinture à la chaux


Utilisée depuis des millénaires, la chaux est un revêtement sain et naturel qui possède de nombreuses qualités. Ce type de peinture est très facile à mettre en œuvre, et peut être disponible dans la majorité des magasins spécialisés. Nous allons voir dans cette rubrique des procédés à suivre peindre efficacement les murs de sa maison avec cette catégorie de peinture.

Les astuces pour choisir la peinture à la chaux

Il faut dire que la peinture à la chaux est un produit mal connu. En effet, les gens pensent souvent à tort que sa surface est sensible et poudreuse. Or, dans le marché, il existe des peintures à la chaux résistante à l’essuyage, et permet d’avoir une surface dure et solide. La peinture à la chaux est obtenue en général grâce au mélange de chaux, d’eau, de pigments, et d’adjuvant. Les meilleures peintures à la chaux sont régulièrement antifongiques, ce qui en fait un parfait revêtement pour les parties ou les pièces souvent humides telles que la salle de bain, ou la cuisine. L’utilisation d’une brosse ou d’un rouleau est conseillée pour peindre vos murs, si la peinture que vous avez choisie n’est pas teintée. L’usage de la brosse est d’ailleurs beaucoup plus judicieux dès que la peinture est pigmentée. En outre, sur le marché, il existe plusieurs textures de peintures à la chaux, mais en général, on en distingue deux sortes, à savoir la peinture lisse ou granuleuse. Vous aurez ainsi la possibilité de concevoir divers effets décoratifs en jouant avec la matière. Par ailleurs, il faut également noter que la peinture à la chaux naturelle non teintée, ou un peu pigmentée peut aussi s’appliquer à l’extérieur.

Les techniques pour peindre ses murs avec de la peinture à la chaux

La méthode pour appliquer de la peinture à la chaux sur ses murs est identique à celle d’une peinture traditionnelle, à quelques variantes près. Vous devez commencer par préparer votre mur en le brossant, et en l’arrosant abondamment la veille de l’application. Effectivement, pour une bonne adhérence, votre mur doit être propre, et présenter une surface humide et rugueuse. Si vous appliquez ce genre de peinture sur des murs secs et lisses, la chaux pourrait ne pas s’accrocher. Ensuite, vous devez bien mélanger la peinture à la chaux, et renouveler régulièrement l’opération afin d’éviter que la chaux se durcisse et que les pigments ne sédimentent. Puis, vous faites un essai sur une petite surface pour vérifier la couleur que prendra la peinture à la chaux lorsqu’elle commencera à sécher. Si besoin, vous pouvez rajuster les dosages en pigments. On vous recommande de peindre tout d’abord les angles et les bordures de la pièce en utilisant un pinceau plat et fin.  Vous devez appliquer la peinture en deux couches, en un intervalle de 24 heures. La première couche devra être appliquée en passes horizontales, et la deuxième en passes verticales. Vous pouvez appliquer autant de couches nécessaires pour obtenir le rendu final que vous souhaitez.

peinture-a-la-chaux-montpellier

Dans les commerces spécialisés, vous découvrirez de nombreuses teintes de peintures à la chaux. Vous n’aurez qu’à choisir celle que vous préférez. Par ailleurs, pour créer des effets originaux, vous devez utiliser un couteau à enduire, et pour une finition « à l’ancienne », la taloche est plus appropriée.

Précédent Vente : pourquoi opter pour une agence immobilière au lieu d'une vente directe ?
Suivant Causes et traitement de l’humidité des murs