Le poêle à bois : leader de la rénovation énergétique


Connu pour être la source de chaleur la moins coûteuse sur le marché, le poêle à bois est une solution de chauffage très économe et permet même dans certains cas de réduire par moitié sa facture d’énergie.

Réduire sa facture énergétique

Une des premières options offertes pour la réduction de sa facture énergétique est le poêle à granulé de bois. Le coût de cet appareil varie entre 3000 et 6000 euros, mais il est possible de recevoir des aides pour faire l’acquisition de l’appareil.

Pour faire encore plus d’économies d’énergie, le pellet peut être un excellent combustible et en plus de cela, c’est la source d’énergie la plus économique sur le marché, car elle provient principalement du recyclage des résidus de bois venant des industries de bois. Le coût de ce combustible est de 5c d’euros/kWh et la qualité est assurée par le Label NF et de la certification européenne EN+. Il peut être vendu en vrac ou par sac de 15KG.

Le poêle à buches : avantages économiques et esthétiques

Si la personne voulait en même temps combiner la réduction des coûts, le chauffage écologique et l’esthétique dans sa poêle à bois, il sera alors envisageable de choisir le poêle à buches. Bien qu’il ressemble au poêle à granulés, le chauffage avec des bûches répondra mieux à ses besoins en restituant le plus rapidement la chaleur, avec l’avantage de pouvoir admirer la flambée. Alors que le poêle à granulé utilise l’électricité, le poêle à bûches n’en utilise pas. Donc en cas de panne d’électricité, il n’y a pas de risque que le chauffage s’arrête brusquement. La consommation du poêle à bois offre la possibilité de faire des économies de 601 euros par an. En plus, le crédit d’impôt pour l’installation est de 30%.

Le poêle à inertie est une variante du poêle à bûches et est également alimenté par des bûches. Il saura répandre la chaleur lentement et remplira plus le rôle de chauffage central au lieu de chauffage d’appoint et ne demandera que très peu d’entretien.

Si le prix de l’installation ou de l’achat de l’appareil est un obstacle, il serait bon de savoir qu’en répondant à quelques critères, il est possible de bénéficier de taux avantageux de 30% et de 8000 euros pour une personne seule et de 16000 euros pour un couple.

Précédent Installer un ventilateur de plafond
Suivant Immobilier : ce qu’il faut savoir sur le mandat immobilier