Quelques conseils pratiques d’entretien plomberie


Recourir à un plombier n’est pas toujours nécessaire pour effectuer de simples travaux d’entretien. Voici quelques conseils d’aide et de secours en cas de besoin

Le remplacement de joint de plomberie

Avant de remplacer un joint, assurez-vous que le robinet de compteur d’eau soit fermé. Pour éviter le gaspillage, vous devez aussi placer un récipient pour récupérer l’eau qui s’échappe de la zone de la fuite. Avec votre clé à molette, commencez par bloquer l’écrou du bas pour desserrer facilement celui du haut avec votre seconde clé à molette. Vous devez ensuite poser du téflon sur la saillie de l’écrou avant l’insertion d’un joint de taille identique au tuyau. Une fois que c’est fait, servez-vous de votre outil pour resserrer le flexible.

Le débouchage d’évier

Vous en avez marre d’utiliser la ventouse à chaque fois que l’évier est bouché. C’est tout à fait compréhensible … Utilisez du bicarbonate à la place. Après avoir enlevé l’eau stagnante, munissez-vous de gants en caoutchouc pour protéger votre peau. Versez environ 200 grammes de bicarbonate de soude dans la canalisation de l’évier et ajoutez-y 20 cl de vinaigre blanc. Patientez un quart d’heure et nettoyez l’évier avec de l’eau bouillante dès qu’une mousse apparait.

Techniques pour vidanger un chauffe-eau

Il est nécessaire de procéder à une vidange de chauffe-eau en raison de l’accumulation de calcaire à son intérieur au fil du temps. La présence d’une quantité importante de calcaire dans l’appareil perturbe son fonctionnement et est également susceptible de rendre votre chauffe-eau énergivore. Pour vidanger le chauffe-eau, commencez par couper l’électricité. Procédez ensuite à la fermeture de la vanne d’arrivée d’eau froide et c’est seulement après que vous insérez le tuyau d’arrosage classique à la vanne de vidange. L’autre bout doit être placé dans une vasque. Après avoir ouvert la vanne du chauffe-eau et le robinet d’eau chaude situé près de votre installation, remplissez la cuve et fermez les deux éléments. À la fin, vous pouvez ouvrir le robinet éloigné du précédent ; et aussi la vanne d’arrivée d’eau froide.

La suppression de mauvaise odeur de canalisation

Pour éliminer les odeurs désagréables en provenance de votre canalisation, commencez par examiner le siphon de votre lavabo, de votre douche ou de vos toilettes. Première pièce majeure des canalisations, le siphon a pour principal rôle d’éliminer les mauvaises odeurs en les empêchant notamment de remonter à la surface. C’est le siphon qui filtre les déchets qui traversent la canalisation. Il doit être nettoyé régulièrement pour ce faire. Vous devez ainsi vous munir de vos gants et installer une bassine sous le siphon avant de le dévisser. Videz-le et procédez au nettoyage. Vous pouvez utiliser des nettoyants écologiques comme le vinaigre blanc pour éliminer les microbes et les mauvaises odeurs. Pour détecter une éventuelle présence de fuite, vous pouvez faire couler de l’eau pendant quelques minutes.

Précédent L’architecture locale est elle démodée ?
Suivant Un artisan vitrier professionnel pour le changement fenêtre dans le 92