Quels sont les différents types de portails ?


Les modèles de portails sont tellement variés sur le marché que le choix peut s’avérer laborieux. Entre les spécificités techniques à prendre en compte, la qualité qu’il ne faut pas négliger et les caractéristiques du matériau qu’il faut maîtriser pour que le matériel soit adapté à l’habitation et aux habitudes de ses occupants. On va vous arrondir les angles dans cet article en mettant en avant les différents types de portails et leurs particularités respectives.

Les différentes conceptions

Sur le sujet, le marché propose deux types de portails. Tout d’abord, nous avons les battants qui comprennent deux vantaux et qui sont généralement conçus avec une ouverture vers l’intérieur pour ne pas gêner la voie publique. Ce modèle sera également décliné en différentes conceptions, notamment occultant ou ajourée. Tout est bien sûr fonction de vos besoins. Si vous voulez qu’il donne la vue sur votre extérieur, un portail ajouré ou semi-ajouré sera le plus adapté. Par contre, si vous voulez complètement isoler les lieux, un portail plein fera l’affaire. Seulement, il faut tenir compte du niveau de sécurité. Ajouré, le portail ne pourra pas totalement maîtriser les intrusions, et encore, il préservera moins votre intimité.

Nous avons ensuite les portails coulissants, qui sont d’ailleurs les plus confortables et qui avancent plus de facilité à la manipulation. L’avantage de ce modèle c’est qu’il est moins encombrant, car il a un dégagement latéral. Ce qui sera parfait pour les habitations en pente montante ou ceux qui ont un accès en tournant à l’entrée. Aussi, sur le point de vue esthétique il est plus raffiné et il s’intègre parfaitement à tous les murs de clôture.

Les modèles selon les matériaux

Par ailleurs, le modèle du portail varie selon les matériaux. Vous avez pour cela des portails en PVC, en Alu, en bois et en fer forgé. En fait, c’est sur la qualité du matériau qu’il faut concentrer toute son attention. Les uns, notamment, les portails en PVC et en alu sont moins exigeants en entretien. Ils sont inaltérables, inoxydables et ont une plus grande résistance aux intempéries. Par contre, les portails en bois et en fer sont plus ou moins délicats, car, ils sont un peu plus requérants à l’entretien. Le bois par exemple, a besoin d’être régulièrement traité pour prévenir les invasions de termites et de champignons. Aussi, il s’altère facilement face à l’humidité. C’est également le cas des portails en acier qui rouille et qui cède à la corrosion.

Quoi qu’il en soit, tout dépend de votre budget et de votre assiduité à entretenir le portail. Pour en savoir plus, suivez ce lien et accédez à toutes les informations sur les portails.

Précédent Faire appel à un architecte professionnel pour la rénovation de votre maison
Suivant Quel style d'architecture adopté pour votre intérieur