Vivre le rêve américain grâce à l’investissement immobilier


Les Etats-Unis font toujours autant rêver les Européens. La culture américaine domine toujours le monde dans la mode, la télévision, la musique… Cependant, il est difficile de se lancer dans l’aventure. Quand, en 1920, les émigrés européens quittaient des pays avec pas un sou en poche et l’espoir d’une vie meilleure, les règles qui existent dorénavant au niveau de l’immigration obligent une grande préparation. Cela peut débuter par un investissement immobilier.

Une maison aux Etats-Unis ne coûtent pas une fortune

Les sociétés françaises spécialisées dans l’immobilier, comme Orlando Immobilier en Floride, sont toujours très surprises de voir comment leurs concitoyens méconnaissent le marché immobilier du pays. Franck, chasseur immobilier travaillant pour des investisseurs français, nous explique : « Pour les Français, un pays comme les USA où l’opulence est la norme, les maisons ne peuvent que se vendre une fortune. Ils ne pensent pas une seconde aux récents événements, ni même aux habitudes des Américains. En France, avoir 100 mètres carrés est une réussite. Là-bas, c’est une petite maison. Ils adorent l’espace, la liberté et leurs demeures leur ressemblent. Ainsi, à Orlando, vous pouvez acheter une maison de 200 mètres carrés pour 250 000$ environ. » Par contre, ces habitations ont des loyers mensuels qui ressemblent à ceux payés en France. La dernière crise immobilière a provoqué une forte chute du nombre de propriétaires. Le marché de l’achat est donc plus difficile pour les vendeurs que celui de la location. Il est alors intéressant de réfléchir aux opportunités d’investissement locatif qui existent.

Les biens les plus vendus aux Etats-Unis

Les grandes banlieues résidentielles sont la norme aux USA. Il y a donc beaucoup de maisons disponibles dans des rues qui se ressemblent parfois un peu toutes, mais qui offrent un grand calme. Pour les personnes préférant les quartiers dynamiques, envisagez les « townhomes » (maisons de ville). Elles sont généralement mitoyennes, plus petites, mais bénéficient d’un cadre agréable. Rien à voir avec les maisons collées en piteux état et sans aucun espace que vous trouvez dans les banlieues françaises. Encore plus en centre-ville, les condos restent très appréciés des plus jeunes. Ces appartements offrent une superficie suffisante et des tarifs particulièrement séduisants. Ainsi, Franck montre l’exemple d’un « condo lumineux de 85 mètres carrés à Orlando pour moins de 100 000$ alors qu’il a été remis à neuf le mois dernier ». La période actuelle permet de faire de belles affaires. Lancez-vous dans le grand bain et vivez votre rêve américain !

Précédent Comment réparer une fuite au niveau du robinet ?
Suivant Travaux : comment bien s’assurer ?