3 idées pour aménager une extension de maison


Pour rentabiliser leur acquisition immobilière, de nombreux propriétaires de maisons décident de construire une extension afin e la mettre en location. Cela leur permettra d’encaisser un loyer tous les mois et de faciliter le financement de leur crédit immobilier. Cependant, le projet d’agencement d’une extension de maison ne s’improvise pas. Ainsi, les artisans recommandent de bien évaluer ses besoins en amont de de réfléchir au choix des matériaux. A ce stade, plusieurs options sont envisageables, dont le parpaing, le bois et le verre sont les plus courants.

Agencer une extension de maison en bois

Le bois est souvent privilégié dans les projets de construction et d’aménagement d’intérieur. C’est un matériau noble, qui laisse une grande liberté en matière de design et qui apporte une touche de chaleur dans l’architecture des maisons. Il s’adapte dans la plupart des styles, à la campagne comme dans les grandes villes.

En ce qui concerne la construction d’une extension maison, le bois apporte de la solidité et une solution durable. Il s’adapte à tout type de bâtisse et de projet, y compris pour l’agencement d’une maison située sur un terrain en perte. Une extension en bois est facile à assembler et le chantier de construction est relativement rapide. De plus, les constructeurs ne doivent pas prévoir des fondations très profondes, ni des déchets importants car les matériaux utilisés sont biodégradables.

En ce qui concerne les avantages écologiques, l’extension en bois offre une bonne performance énergétique, car le bois est naturellement un bon isolant. C’est également un matériau qui absorbe l’humidité de l’air, ce qui permet de profiter d’une bonne qualité de l’air et d’un bon niveau de confort dans les extensions.

L’extension en parpaing et son avantage économique

De nombreux propriétaire de maisons optent pour une extension en parpaing pour le confort qu’elle apporte, mais également pour l’aspect économique. Ainsi, le coût du chantier et des matériaux sont inférieurs à d’autres types e matériaux. De plus, le chantier de construction est relativement simple à gérer.

L’extension en parpaing est une construction qui offre une durée de vie longue et une bonne résistance au feu, ce qui permet de limiter les dégâts liés au risque d’incendie. Composé principalement de gravier et de béton, le parpaing apporte une isolation phonique performante. Cependant, il est presque obligatoire de trouver une solution pour renforcer l’isolation thermique, car ses performances sont inférieur par rapport à d’autres matériaux.

L’extension en verre

Ces dernières années, le verre a séduit de nombreux particuliers pour sa transparence et pour ses qualités esthétiques. En effet, c’est un matériau qui laisse passer la lumière dans les pièces et créé un effet d’agrandissement. De plus, il apporte une note d’élégance et de simplicité dans les extensions de maisons.

Cependant, les agencements intérieurs et extérieurs en verre nécessitent la pose d’un couche isolante. Il s’agit de doubler ou tripler les surfaces en verre afin de renforcer leurs propriétés isolantes. Ce traitement sert également à rendre les réalisations plus robustes, car le verre est par sa nature un matériau fragile.

 

Précédent Aménager une mezzanine : choisir les matériaux pour la main courante
Suivant Instructions sur la façon de vérifier les tuyaux d'eau qui fuient à l'intérieur