A quoi sert le groupe de sécurité d’un chauffe-eau ?


Un groupe de sécurité est un organe de sécurité qui accompagne tous les chauffe-eau électriques (également appelés thermos). Ils peuvent être en laiton, en acier inoxydable, droits ou courbes et avec ou sans réglage diélectrique. Ses caractéristiques seront déterminées par le type d’installation et par la qualité de l’eau.

La définition

Le groupe de sécurité est une partie essentielle de la chaudière électrique par accumulation. Il génère les flux liés au fonctionnement du thermos et est composé de plusieurs parties: si elle tombe en panne on doit appeler plombier Paris 6éme.

Un clapet anti-retour qui empêche le reflux de l’eau chaude du réservoir dans le circuit « eau froide » afin d’éviter tout temps de contamination; une vanne d’arrêt instantanée  pour couper l’alimentation en eau; une soupape de sécurité, à 7 bar, qui s’ouvre en cas de pression trop forte pour protéger le réservoir. Cela se produit lorsque l’eau occupe un volume plus élevé pendant le chauffage ou si la pression du réseau est trop élevée;  une molette de réglage  qui agit sur la valve pour la vidange et qui est réalisée avant toute intervention dans le thermos.

Configuration du groupe de sécurité ; Courbé

Les groupes de sécurité incurvés sont placés sur les appareils de chauffage horizontaux  dont les raccords sont situés sur le côté. Le fil destiné à être placé dans l’entrée d’eau froide de l’appareil de chauffage forme une courbe en relation avec la sortie de vidange et l’arrivée d’eau froide. Il peut être présenté de manière  orientable.

Configuration du groupe de sécurité ; Droit

Ils sont les plus classiques. Le fil sur lequel le groupe de sécurité est placé dans la partie inférieure du thermos est vertical et est aligné avec la sortie du vidage. La prise d’eau froide atteint la perpendiculaire et l’horizontal. Cette configuration correspond à la plupart des appareils de chauffage verticaux et horizontaux.

Tous les soirs à la même heure, le groupe de sécurité installé sur le ballon d’eau chaude fuit. Est-ce normal?

Oui, si le débit se produit pendant le chauffage du réservoir et environ 30 minutes après la fin du cycle de chauffage. Ceci est normal et la fonction attendue de ce composant de sécurité, qui est le groupe de sécurité. Cette fuite est due à l’augmentation de volume due à la dilatation de l’eau chauffée par la résistance électrique à immersion dans le réservoir. Lorsque l’eau chauffe, son volume augmente, de même que sa pression.

Le groupe de sécurité ferme son clapet anti-retour et empêche ainsi tout retour d’eau chaude dans le circuit d’alimentation en eau froide. C’est la fonction anti-retour du groupe de sécurité. Mais l’anti-retour est beaucoup plus remarquable d’appeler votre plombier de confiance à Paris.

Matériaux ; Laiton

Les centres des groupes de sécurité standard sont en laiton. C’est un matériau utilisé pour la fabrication de raccords de plomberie. Il est relativement peu coûteux et facile à utiliser, ce qui le rend parfait pour une pièce aussi complexe qu’un groupe de sécurité.

Inox

Le laiton a des limites plus élevées lorsque l’eau est riche en chaux, un peu acide ou contient des particules polluantes.  La résistance de l’acier inoxydable  est particulièrement intéressante si nous faisons confiance à un professionnel pour le démonter afin de le nettoyer.

Caractéristiques des bandes ; Anticalcaire

Si vous habitez dans une région où l’eau est riche en calcaire et que votre installation ne dispose pas de chauffe-eau, un groupe de sécurité anticalcaire vous épargnera: une pièce avec une vanne en acier inoxydable ou en céramique est moins sensible à la corrosion.

Précédent Les erreurs à éviter lors de l’aménagement d’une petite cuisine
Suivant Faire un prêt hypothécaire : les informations essentielles à connaître