Ce qu’il ne faut pas oublier pour bien préparer son déménagement


Déménager, cette hantise ! Quand vous déménagez, vous devez bien vous organiser et surtout ne rien oublier. Cet article vous aidera à prendre le maximum de précautions pour ne pas avoir de surprises le jour J.

Acte 1 : Les formalités administratives

Entre 1 et 3 mois avant la date du déménagement, vous devez prévenir votre bailleur de votre décision de quitter son logement afin de résilier votre contrat. Notifiez aussi à votre banque, à votre assurance, à la poste, aux sociétés de distribution d’énergie et de gaz, à votre fournisseur d’accès Internet et aux autres organismes ou entreprises pour qui connaître votre adresse est important que vous en changez.

Acte 2 : Décider du mode de déménagement

Vous avez le choix entre déménager vos effets par vous-même ou engager des professionnels du métier. En optant pour le premier cas, vous devrez vous occuper des questions de rangement de vos affaires et de vos meubles, de location de camion de transport, de sollicitation de bras pour l’embarquement et le déchargement…

Acte 3 : Évaluer le volume des affaires

Aucune erreur ne sera tolérée pour votre déménagement. Même si vous êtes méticuleux, munissez-vous d’un calepin et d’un stylo, puis parcourez chacune des pièces de votre appartement. Il faudra noter les affaires que vous emporterez avec vous, puis décider du sort des effets non importants (don, vente…).

Acte 4 : Les affaires à ranger et à emballer

Au risque d’en être désagréablement surpris, ne rangez pas vos affaires à la dernière minute. Le rangement des affaires peut s’effectuer par catégorie ou par pièce. Utilisez la méthode qui vous convient et veillez à bien protéger les objets fragiles. Procurez-vous des cartons dans les magasins de bricolage en fonction du volume de vos affaires. Procédez alors à leur rangement minutieux tout en évitant d’obtenir des cartons trop lourds et en inscrivant le contenu et la pièce (provenance ou destination) sur chacun d’eux. Un gros scotch vous servira à les fermer afin qu’ils ne s’ouvrent pas sous l’effet des secousses. Vous pouvez aussi faire appel à des plateforme de services entre particuliers comme Stootie.

Acte 5 : Le kit de survie

Il est très peu évident que vous emménagez dès le déchargement de vos effets dans votre nouveau logement. L’astuce consiste à prévoir un minimum d’affaires utilisables sans avoir à déballer tous les cartons. Mettez donc de côté de quoi survivre les premières 48 h tout au moins : vêtements, nourriture, eau, effets de toilettes, chargeur de téléphone et tout autre objet jugé de première utilité.

Précédent Faut-il préférer une maison plain pied ou à étage?
Suivant Le profilé encastré