Comment choisir ses motifs carreaux de ciment


Pour bien choisir un revêtement de sol ou de mur, il faut tenir compte des caractéristiques de chaque pièce, de l’effet déco recherché, et de l’entretien à le consacrer. Le carreau joue un rôle essentiel dans la décoration de la maison. En effet, avec ses divers motifs, il offre un côté vintage ou très moderne à votre intérieur.

Les types de motifs de carreaux de ciment

 Actuellement, on constate que les acheteurs de carreaux ne veulent plus se figer dans un motif et des couleurs trop caractérisés. Ils préfèrent garder la liberté de pouvoir changer leur mobilier régulièrement, sans que leurs carreaux ne jurent avec ce changement. Les motifs blanc-gris, qui se marient avec tout, sont aujourd’hui les préférés des propriétaires. La réinvention de nouvelles couleurs et de multiples créations contemporaines apparaissent aussi. La vogue des carreaux en 3D, motif classique de la période 1900, est également à la mode. Il est conseillé d’opter pour des couleurs tempérées dans une pièce à vivre ou une chambre, car les carreaux de ciment peuvent être fatigants visuellement, notamment les motifs 3D. Les couleurs pastel sont aussi une autre tendance phare. Les roses, les bleus, les beiges vont très bien dans les salles de bain.

Le choix technique et esthétique des motifs de carreaux de ciment

Il existe des centaines de motifs de carreaux de ciment. Techniquement, si vous êtes tenu d’utiliser des joints larges, un seul type pourra convenir. Sur un sol de cuisine, vous pouvez choisir un motif à trame serrée. Ce même motif se répète sur les quatre coins et fait jonctions avec les carreaux adjacents. Vous pouvez également opter pour un motif à trame large. Le même motif ne se répercute pas sur les quatre coins d’un carreau. Les motifs différents doivent faire jonction avec les carreaux adjacents pour composer le décor complet. On peut citer aussi le motif sans trame qui est le plus facile à utiliser. Ce sont les motifs à privilégier lorsque les contraintes techniques vous obligent à choisir un joint large. Du point de vue esthétique, il est recommandé de choisir un motif qui s’accorde à l’histoire de l’habitat. Par exemple, pour une maison d’avant 1940, un motif traditionnel, authentiquement ancien ou avec une recoloration contemporaine fera l’affaire. Le motif 3D traditionnel peut également refléter l’histoire du lieu. Quant aux couleurs pastel, elles vont dans le sens de l’esthétique scandinave, aujourd’hui très en vogue, et modernisent assurément la maison. Dans un habitat neuf, les motifs contemporains pourront être en accord avec les matériaux des murs et votre ameublement.

Pour un sol original et au style rétro, les carreaux de ciment sont le matériel idéal. Ils sont unis ou décorés de toutes sortes de motifs. De fabrication artisanale, ils ont quelques fois des défauts qui font leur charme. Le point fort du carreau de ciment, ce sont ses motifs variés qui donnent une personnalité unique à une pièce, à un mur, ou encore à un meuble.

Précédent Archionline, l’Uber de l’habitat !
Suivant 5 conseils pour réussir son déménagement