Evaluer les performances des isolants


Pour évaluer les performances des isolants il existe plusieurs notions :

La base de tous les calculs est  le coefficient λ (lambda) qui représente la conductivité thermique . Très peu utilisée dans le bâtiment, plus il sera faible, meilleur seront les performances du produit. Pour information on obtient le coefficient R en divisant l’épaisseur du matériau (en mètres) par le coefficient lambda et le coefficient U (ou K) en divisant 1 par R.

Le coefficient  K ou coefficient de transmission surfacique. Plus il est proche de 0 meilleure il est. Les matériaux de construction vont de 5.7 (le simple vitrage) à 0.3 certain isolants de mur. Il est exprimé exprime en K W/m² qui indique la quantité de chaleur perdue pour une surface d’1 m² d’un produit, cette données est maintenant essentiellement utilisée en physique.

Le coefficient U (Uw pour les vitrages) ou coefficient de transfert global. C’est à peu de chose près la même donnée que le coefficient K plus il est proche de 0 meilleure il est. Pour exemple voici des valeurs de matériaux de construction  U = 5.7  pour le simple vitrage, U = 1 pour certains vitrages isolant modernes U = 2 pour un paraping creux de 20 cm et U = 0.55 pour du béton cellulaire de même épaisseur. Il est exprimé en K W/m², cette donnée est l’un des principaux indicateurs pour les matériaux du bâtiment.Cette donnée est l’un des principaux indicateurs pour les matériaux du bâtiment et il est donc important de prendre compte cet indicateur lorsque vous devez choisir l’isolant de vos murs par exemple. Un isolant extérieur comme le PSE Blanc possède un U de 0,038 W/(m.K) à titre d’information.

Le R ou résistance thermique. Plus il sera grand meilleures seront les performances. Pour exemple voici des valeurs de matériaux de construction R=7.31 pour 30 cm de laine de verre basique et R =4.88 pour 20 cm de la même matière. Elle est exprimé en m2.K/W

Précédent Comment faire des économies d’eau à la maison ?
Suivant Quel vitrage choisir pour sa baie vitrée ?