Les différents types de revêtements de sol : comment les choisir ?


Aujourd’hui, il existe de nombreux types de revêtements de sol. En fibres naturelles, souples, en bois ou en matériaux synthétiques, ces équipements sont devenus indispensables tant dans les habitations que dans les locaux à usage professionnel. A chaque type de pièce correspond un revêtement particulier. Voici ainsi quelques conseils pour bien choisir vos revêtements de sol en fonction de vos besoins professionnels.

Points forts et points faibles

Tous les types de revêtement de sol ont des aspects positifs et négatifs. A titre d’exemple, le carrelage reste décoratif et très résistant mais les pièces dont le sol est muni de carreaux sont assez froides.  Les revêtements souples et les moquettes ont, quant à eux, pour point fort d’être décoratifs et faciles à poser mais ils ne résistent pas totalement à l’abrasion et s’usent rapidement surtout dans les lieux à très haute fréquentation à l’instar de bureaux ou de locaux.

Les principaux critères pour choisir

Il existe trois principaux critères pour choisir son revêtement de sol à savoir l’environnement d’installation, la robustesse et le type de pose. De prime abord, un bon revêtement de sol pour entreprise doit impérativement correspondre à l’usage qu’une entreprise veut en faire. Les laboratoires utiliseront par exemple des tapis spéciaux destinés à cet environnement. La robustesse est un élément clé lors du choix de revêtements de sol afin de s’assurer d’une meilleure durabilité du produit. Une entreprise choisira ainsi un revêtement qui pourra résister au taux moyen ou élevé de fréquentation de ses locaux.Enfin, le type de pose est un critère important car s’il existe des revêtements pouvant être posés par soi-même comme les tapis posés directement au sol, la pose de certains modèles à l’instar des tapis antidérapants adhésifs ou à coller peut nécessiter le recours à un professionnel.  Rendez-vous sur le site http://www.matforpro.com/ pour vos besoins en revêtements de sols.

Précédent Conseils pour l'achat d'un appartement
Suivant Studio : comment l'agencer ?