La maison écologique en bois


La réalisation d’un habitat écologique se fait par le choix des matériaux de construction pouvant offrir un meilleur caractère d’isolation en tenant compte de la gestion des ressources naturelles.

Le bois et la bio-construction

Pour un habitat écologique, les matériaux de construction sont généralement bio. La bio-construction est une meilleure perspective pour l’élaboration des édifices modernes. Ainsi dans la recherche des matériaux de construction, les spécialistes s’orientent vers la nature. Leurs recherches sont menées dans la résolution des problèmes de conception par l’utilisation des ressources naturelles ou écologiques. Pour détailler une technique de construction selon les méthodes naturelles sans pour autant gêner la biodiversité, on rencontre souvent les termes architecture alternatif ou encore design écologique. La bio-construction a pour but de protéger l’environnement et de réduire au plus les dépenses énergétiques en employant des matériaux naturels.

Le bois est un matériau pur et spécifique de ce principe. L’ossature de l’habitation est construite avec du bois, ce qui la rend solide et durable. De nombreuses architectures en bois absolument confinées résistent au fil des années, elles témoignent des avantages de l’utilisation du bois. Force est de constater que l’estimation de la durée de vie d’une maison en bois est d’environ  de 400 ans. Cette viabilité impressionnante est issue d’une technique de fabrication ancienne soutenue par l’utilisation de la technologique qui ne cesse de se développer. L’apparition de nouvelles méthodes a également permis de diminuer l’emploi de ce matériau noble.

De manière générale, le bois est l’un des matériaux les plus employés dans l’unité de la bio-construction. Par conséquent, il est devenu le matériau écologique du fait de ses propriétés. En effet, le bois n’a pas d’influence radioactive et ne dissipe ni de gaz ni de poussière ou même d’émission de champ électrostatique.

La maison en bois et la toiture végétalisée

La qualification d’un habitat ne se base pas seulement dans le domaine de la protection et de la sécurité, mais aussi dans son impact sur la santé des habitants. Utiliser principalement du bois pour la construction de la maison est une des meilleures solutions pour répondre à ces normes. Grâce à la résistance mécanique relativement bien du bois, le foyer garantit une excellente assurance sécuritaire pour ses occupants.

Dans le domaine de la décoration, la maison en bois a un style un peu plus environnementaliste. Cette élégance est unique en son genre. Ainsi, avec cette naturalité, le bois donne aux résidents un confort inégalé et optimise la performance thermique de la maison. Il offre aussi un confort acoustique considérable et unique. Cette caractéristique est due aux propriétés physiques de ce matériau de construction. Les demeures en bois peuvent traverser le temps en gardant toutes ses formes et ses qualités esthétiques, grâce à la longévité impressionnante du bois. C’est aussi un matériau qui offre une bonne isolation thermique et phonique.

Dans le monde écologique, la toiture végétalisée est de plus en plus utilisée. Ce genre de toit est constitué d’un mélange de terres et de végétaux enracinés. Cette technique permet de réaliser des toitures parfaitement bien isolées thermiquement et également étanches à l’eau et à l’air. La toiture végétalisée résiste bien au feu et au vent et améliore l’esthétique de l’habitat. C’est une solution pratique pour jouir des atouts d’un toit bio. Afin de supporter ce genre de toits, des tuiles en bois ou des plaques d’écorces déroulées de bouleaux sont placées entre la charpente et la toiture. Cette technique permet aussi d’éviter que la charpente ne pourrisse pas.

Néanmoins, les bâtiments en bois, ainsi que la toiture végétalisée présentent aussi quelques inconvénients. Le bois est un matériau facilement inflammable.

Précédent Quel vitrage choisir pour sa baie vitrée ?
Suivant Conseils pour rénover l'intérieur de votre maison