Comment les plombiers facturent-ils leurs prestations ?


Choisir son plombier nécessite de prendre en compte plusieurs critères : la disponibilité du plombier paris, ses références, sa spécialité, mais aussi le prix de sa prestation entre autres. Pour ne pas tomber dans le piège du moindre coût et de la moindre qualité, voici quelques éléments qui vont vous permettre de connaître si le prix proposé est dans les normes ou pas.

Tarif horaire

Le plombier paris reste maître du tarif qu’il veut appliquer dans l’exercice de sa fonction.  Aucune règle spécifique n’existe pour la fixation du prix de prestation d’un plombier. Quoi qu’il en soit, une certaine tendance s’est installée dans le travail des professionnels. Une facture comprend en effet, le coût de la main d’œuvre et les frais annexes. Spécialement en matière de coût de main d’œuvre, la prestation s’exprime à l’heure ou à l’intervention. Le coût sera ainsi multiplié par le nombre d’heures passées dans la réalisation du travail. Pour sa fixation, d’autres éléments comme la nature de prestation, le type d’intervention ou le lieu d’intervention peuvent influencer. Si la moyenne horaire est de 45 à 75 euros de l’heure, le coût peut atteindre le double si l’intervention se passe en région parisienne. Si vous faites appel à un plombier la nuit, en jour férié ou en week-end, il appliquera dans la plupart des cas, une majoration de 20 à 50 % du prix normal.

Frais annexes et TVA           

En ce qui concerne les autres frais, donc « annexes », ils correspondent aux frais de déplacement et aux prix des matériels. Le plombier facture forfaitairement le déplacement entre 20 et 40 euros. Le prix du matériel dépend de la qualité et de la marque, mais globalement, le plombier demande 10 à 30% de plus que le prix grand public. La facturation prend également en compte la TVA. Elle correspond au taux bénéfique de 5.5 % si les travaux à réaliser concernent les installations pour optimiser l’économie d’énergie.  Tels sont les cas de travaux pour la mise en place de robinets thermostatiques,  de chaudières à condensation  ou encore de pompes à chaleur. Si vous chargez un plombier paris professionnel d’acheter le matériel et si vous justifié avoir habité dans le local depuis au moins deux ans, vous bénéficierez d’un taux de 10 %.  Le dernier taux, normal est de 20 %.

Tarif forfaitaire

Pour le tarif forfaitaire, tous ces éléments sont pris  en compte, mais non exprimés détail par détail. Le forfait concerne dans la majorité des cas, les interventions souvent demandées.  Le montant de la facture de prestation du plombier paris reste le même quel que soit le temps passé par l’artisan professionnel dans son intervention. Pour remplacer le sanitaire ou la chasse d’eau, pensez à prévoir une somme de 70 à 160 euros. Le remplacement de chauffe-eau tourne autour de 150 à 400 euros. La facture comprend déjà également la fameuse TVA.  Pour être sûre du prix à payer à la fin des travaux et ne pas avoir de mauvaise surprise, assurez-vous d’avoir un devis de sa prestation. Vous devrez également demander auprès de deux plombiers au minimum pour ainsi avoir l’occasion de comparer les offres entre elles et faire jouer la concurrence. Sachez toutefois que le prix le plus bas ne signifie pas toujours meilleure prestation.

 

Précédent Achat immobilier, comment choisir son appartement ?
Suivant Agence immobilière : trouver le bien idéal du bout des doigts