Quitter son logement dans de bonnes conditions


Déménager est toujours perçu comme une corvée et peut même se transformer en galère si certains éléments n’ont pas été traités en amont. Il est donc utile de connaitre quelques règles de base afin que tout se passe bien avec le propriétaire. Il est aussi nécessaire de se ménager du temps pour installer votre nouvelle vie à la nouvelle adresse, avoir prévenu chaque organisme.

Durée du préavis et visites

Bien que le bail pour un logement locatif soit en général signé pour trois années, un locataire est libre de donner congé à son propriétaire à tout moment. Il est cependant obligatoire d’envoyer une lettre de résiliation de contrat via un recommandé avec accusé de réception, et ce, trois mois avant l’échéance. Ce délai sera seulement d’un mois dans certaines situations:

  • La perte de son emploi ou une embauche suite à une perte d’emploi
  • Une mutation
  • L’obtention d’un premier emploi
  • Un passage au RSA

Durant la totalité de la durée du préavis, le locataire reste dans l’obligation de payer le loyer et les charges. Durant cette période, le propriétaire peut vous imposer de rendre possible la visite du logement, à l’exception des jours fériés. Cette obligation comporte néanmoins une limite de durée, qui est de deux heures par jour ouvrable.

L’état des lieux comparatif

Lors de la remise des clefs au propriétaire, vous devez avoir signé un état des lieux de sortie. En dehors de la vétusté naturelle, celui-ci devra être identique à celui rédigé lors de l’entrée. Si des différences apparaissent, le locataire sera redevable financièrement des dégradations. Contrairement à ce que pensent certains, en l’absence d’état des lieux, le locataire est considéré comme ayant pris possession d’un logement en bon état.

Les démarches administratives

Les démarches administratives représentent la part contraignante, en prévision d’un déménagement. Elles peuvent être nombreuses et il n’est pas possible de les éviter:

  • Mettre à jour le contrat d’assurance logement auprès de son assureur
  • Remplir une demande de suivi de courrier auprès de la poste
  • Résilier ou faire transférer ses abonnements: EDF, téléphone, etc
  • Faire mettre à jour ses pièces d’identité
  • Effectuer le changement d’adresse auprès de différents organismes: sécurité sociale, listes électorales, banques, mutuelles, etc

french-houses-716725_1280

Il est fortement conseillé de prévoir ces démarches en créant une liste à l’avance, pour n’en oublier aucune. Une bonne partie peut être mise en œuvre sur internet, pour gagner du temps.

Une astuce: se garer près de chez soi à coup sûr

On n’y pense que trop rarement, mais un déménagement est grandement facilité lorsqu’il est possible de se garer à proximité immédiate du logement. Dans toutes les communes, existe la possibilité de réserver une place de stationnement. Il suffit de contacter les services de la mairie, ou directement en ligne, dans certaines villes, pour obtenir cette autorisation qui peut être payante.

Précédent Le verrou à code, la nouvelle tendance en termes de serrurerie
Suivant Immobilier : la construction de logements neufs en repli