SCPI, avantages et risques


Les investisseurs investissent dans des REIT principalement pour des revenus plus élevés et pour une croissance à long terme. Les SCPI aident également les investisseurs à diversifier leurs sources de revenus. Cependant, chaque investissement comporte certains avantages et inconvénients. Les SCPI ne font pas exception. Dans cette partie, nous examinerons certains des avantages et des risques associés à l’investissement dans les SCPI.

Les avantages offerts par les SCPI

Ainsi, si vous vous demandez quels sont les avantages et inconvénients de la SCPI, premièrement, nous discuterons de certains des avantages d’investir dans des SCPI.

Dividende plus élevé

L’obligation de verser au moins 90% de leur revenu sous forme de dividende est la principale raison pour laquelle les investisseurs achètent des SCPI comme certaines sociétés de placement qui accompagnent les particuliers dans leur investissement.

Diversification de portefeuille

Généralement, les prix de l’immobilier ne sont pas corrélés aux cours boursiers. Ils peuvent bouger ensemble ou dans des directions complètement opposées. L’ajout de SCPI à un portefeuille de placement diversifié peut fournir une diversification bien nécessaire.

Le revenu est garanti par de longs baux

Les SCPI ont souvent des contrats de location à long terme avec leurs locataires. Cela conduit à un flux de revenus sûr et stable sur une période plus longue. Aussi, lorsque vous investissez dans une SCPI vous pourrez avoir la certitude d’empocher un revenu régulier.

Liquidité

Les actions de REIT sont négociées sur les principales places boursières. Cela rend l’achat et la vente très facile. En revanche, l’achat et la vente de biens immobiliers exigent beaucoup d’efforts, de dépenses et d’expertise.

Gestion professionnelle

Les SCPI sont gérés par des gestionnaires professionnels de l’immobilier hautement qualifiés et expérimentés. Les investisseurs moyens peuvent ne pas avoir les compétences nécessaires pour gérer des propriétés à haut revenu.

Transparence

Les sociétés de placement immobilier enregistrées sont tenues de fournir des informations régulières. Cela rend les opérations de SCPI plus transparentes pour les investisseurs.

Les inconvénients rencontrés dans ce genre d’investissement

Maintenant, passons en revue certains des risques associés à l’investissement dans les SCPI.

Croissance à un rythme plus lent

Les SCPI ne peuvent réinvestir un maximum de 10% de leurs bénéfices annuels dans leurs activités principales chaque année. Cela pourrait faire en sorte que certaines des SCPI progressent à un rythme plus lent qu’une société normale à Wall Street.

L’immobilier est une affaire cyclique

Bien que les sociétés de placement immobilier doivent verser au moins 90% de leurs revenus sous forme de dividendes, leur flux de revenus n’est pas garanti. Les ralentissements cycliques du marché immobilier pourraient rendre les affaires des SCPI instables.

Traitement fiscal

Les SCPI sont tenus de verser au moins 90% de leur revenu disponible aux porteurs de parts. Ils n’ont pas à payer d’impôts sur les bénéfices. Cependant, les investisseurs devront payer l’impôt sur le dividende annuel comme s’il s’agissait d’un revenu personnel, et non d’un gain en capital, une fois qu’il sera distribué. Ainsi, les investisseurs dans la tranche d’imposition supérieure peuvent être désavantagés parce qu’ils doivent payer des impôts plus élevés.

Précédent Les différents types de SCPI qui ouvrent la voie aux investisseurs particuliers
Suivant Les avantages de placer son argent dans l’immobilier