Tout savoir sur la ouate de cellulose


Face aux différentes préoccupations sur la dégradation actuelle de l’environnement, l’utilisation d’un matériau écologique est devenue un bon remède. Le recyclage est un moyen très utilisé dans le monde de la construction. Cela justifie donc l’utilisation des déchets de journaux traités comme étant un moyen efficace pour une meilleure isolation à la fois thermique et phonique.

Un matériau issu de journaux recyclés

Avec une composition de 85% de journaux recyclés et de 15% d’additifs, l’ouate de cellulose est un matériau de construction : un isolant, actuellement classé comme écologique.

Généralement, les isolants sont faits à base de cellulose, qui permet une bonne rétention de la quantité de chaleur et du son dans un espace fermé. Ce qui justifie donc son utilisation comme isolant thermique et phonique.

Ce type de matériau est fait à partir de papiers journaux moulus, qui ont ensuite subi des traitements contre les champignons et les différents microorganismes garantissant sa longue durée de vie.

L’ouate est disponible en vrac ou en plaque pour les toits, les combles ou encore les murs.

Un matériau écologique et non-nocif à la santé

Par définition, un écomatériau est un matériau de construction qui ne participe pas à la dégradation de l’environnement.

Ainsi, l’ouate est un matériau purement écologique, issu d’un procédé de fabrication ne demandant pas beaucoup d’énergie par rapport aux produits fini issus de la pétrochimie. L’énergie nécessaire à son obtention n’est que 6 kWh/m3, si celle du polystyrène fait 850 kWh/m3.

Par ailleurs, la ouate est un produit non-nocif à la vie humaine car elle est majoritairement fabriquée avec de la cellulose. Au toucher, elle ne provoque aucune sensation de démangeaison. La faible quantité de sel de bore ou d’autres additifs dans ce matériau ne présente aucun risque sur la santé humaine.

Un matériau pour une meilleure isolation et une résistance au feu

Il s’agit d’un matériau d’isolation qui agit bien autant à l’intérieur qu’à l’extérieur d’une maison. Ce matériau est généralement utilisé comme isolant thermique ou phonique dans les murs, les combles ou les toits d’une maison. Dans les murs, l’épaisseur recommandée du panneau est de 20 cm pour une meilleure isolation thermique. Dans les combles, l’épaisseur recommandée est de 39 cm, si le minimum doit faire 27cm.

Ce matériau est aussi utilisé pour sa capacité d’isolation phonique, qui offre à une chambre plus de confort et d’intimité en l’isolant du monde extérieur. Outre, ce dernier procure une bonne résistance aux différentes vibrations. Spécialement pour éviter les bruits du sol, un mince panneau de ce matériau est disponible avec une épaisseur moyenne comprise entre 12 à 35 mm.

Enfin, l’ouate dispose d’une bonne résistance au feu et cela fait partie de ses avantages. Elle est dotée d’une capacité à retarder la propagation du feu dans une résidence. Au contact du feu, il y a apparition d’une croûte issue de la carbonisation, qui limite la propagation de la flamme.

En guise de conclusion, l’ouate est un matériau de construction qui est récemment utilisé comme isolant dans l’intérieur d’une maison comme à son extérieur. Il s’agit d’un matériau non-nocif à l’environnement et à la vie humaine.

Précédent Comment réussir un investissement locatif ?
Suivant Quel type de décoration conviendrait le mieux à votre chambre ?